Dispute avec Boeing: Bombardier a l'appui de Delta

Un haut dirigeant de Delta a laissé entendre... (PHOTO ALAIN ROBERGE, archives LA PRESSE)

Agrandir

Un haut dirigeant de Delta a laissé entendre que le fait de choisir les appareils de la CSeries de Bombardier n'a enlevé aucune commande à Boeing.

PHOTO ALAIN ROBERGE, archives LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Bombardier a au moins un allié au sud de la frontière dans la bataille que lui livre Boeing: Delta Airlines.

Le fait que Delta choisisse les appareils de la CSeries de Bombardier n'a enlevé aucune commande à Boeing, a fait savoir un haut dirigeant de Delta, dans une déclaration au Business News Network (BNN).

« Jamais Boeing n'a-t-elle même tenté de nous convaincre de considérer le 737-700 », a indiqué à BNN Greg May, vice-président sénior à la gestion de la chaîne d'approvisionnement.

« Ce serait faux de suggérer que Boeing a perdu des ventes auprès de Delta parce que nous avons acheté le CS100. Boeing n'était tout simplement pas dans le coup. »

Boeing souhaite que les avions de la CSeries fassent l'objet de droits compensatoires aux États-Unis, puisque Bombardier bénéficie selon elle de subventions illégales provenant des gouvernements. Elle estime que la vente à Delta a été réalisée « à des prix dérisoires », notamment grâce à ces subventions.




publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer