Québec ouvrira une représentation à Qingdao, en Chine

Le gouvernement du Québec veut faciliter l'accès aux... (PHOTO BOBBY YIP, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Le gouvernement du Québec veut faciliter l'accès aux occasions d'affaires et de partenariats au Shandong pour les entreprises et créateurs québécois.

PHOTO BOBBY YIP, ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
QINGDAO, Chine

Le gouvernement du Québec annonce mercredi le choix de la ville de Qingdao, dans la province du Shandong, pour implanter sa nouvelle représentation commerciale en Chine.

La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, a confirmé la sélection dans le cadre de sa première mission en Chine qui a débuté le 18 mars et qui se terminera jeudi.

Le gouvernement, dit-elle, veut ainsi faciliter l'accès aux occasions d'affaires et de partenariats au Shandong pour les entreprises et créateurs québécois.

La ville de Qingdao a été ciblée en raison du grand potentiel d'accroissement des échanges commerciaux entre les deux partenaires dans des secteurs stratégiques comme le bioalimentaire, les technologies propres, les sciences de la mer et le transport terrestre et maritime.

Le directeur des représentations du Québec en Chine, Jean-François Lépine, sera également responsable de cette représentation. Qingdao est située sur la côte de la mer Jaune, à environ 600 kilomètres au sud-est de Pékin.

Le Québec et le Shandong sont liés depuis 2008 par une entente de coopération multisectorielle ayant permis jusqu'à ce jour le financement de 27 projets entre partenaires des deux territoires.

L'an dernier, les échanges entre le Québec et la Chine atteignaient 11,5 milliards de dollars par an mais la balance commerciale était largement déficitaire pour le Québec. En contrepartie, les exportations québécoises en Chine ont bondi de 139% depuis 2009 pour s'établir à 2,6 milliards.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer