Tour du Stade olympique: en attendant Desjardins

AccèsD devrait occuper 7 des 12 étages centraux... (Photo François Roy, La Presse)

Agrandir

AccèsD devrait occuper 7 des 12 étages centraux de la tour du Stade olympique.

Photo François Roy, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le président de la Régie des installations olympiques (RIO), Michel Labrecque, contenait mal son enthousiasme lors d'une récente visite des entrailles de la tour inclinée du Stade olympique avec un journaliste et un photographe de La Presse.

En Desjardins, la RIO attire un locataire d’importance... (Photo François Roy, La Presse) - image 1.0

Agrandir

En Desjardins, la RIO attire un locataire d’importance et fiable dans la tour du Stade olympique, au moment où elle préparait des rénovations de 166 millions. Sur la photo, Michel Labrecque (à gauche), président de la Régie des installations olympiques, et Mathieu Desrosiers, chargé de projet chez AccèsD. 

Photo François Roy, La Presse

Après des années de préparation, la RIO amorce un important chantier de rénovation de l'un des emblèmes architecturaux et touristiques de Montréal, déjà trentenaire, mais encore largement sous-utilisé.

De plus, alors qu'elle préparait ces rénovations de 166 millions de dollars sur 5 ans, la RIO a attiré un locataire d'importance et fiable à long terme pour la dizaine d'étages centraux de la tour du stade, inoccupés depuis 30 ans.

Il s'agit du Mouvement Desjardins, qui vient de signer un bail de 15 ans pour y installer le quartier général de son importante division AccèsD des services clients par téléphone, internet et mobile.

Ce projet implique l'aménagement de 1400 emplacements de travail sur 7 des 12 étages centraux de la tour du stade, incluant des espaces communs de repas, de détente et de réunions.

Avec ce projet immobilier, Desjardins veut regrouper sous un même toit les 1200 employés des services AccèsD dans la région de Montréal. Il s'agit d'un effectif en croissance soutenue - 400 à 500 embauches prévues d'ici quelques années -, mais qui se partage encore entre trois immeubles du centre-ville et de l'est de la ville.

Selon les termes convenus avec la RIO, sur une base « comparable au prix du marché immobilier », assure-t-on de part et d'autre, Desjardins prévoit emménager AccèsD dans la tour du stade à compter de la mi-2018, soit dans un peu plus de deux ans.

IMPORTANTE MISE À NIVEAU

Desjardins prévoit 20 millions pour la préparation et la réalisation de ce projet de relocalisation pour le personnel, mais aussi pour l'infrastructure technologique.

Mais avant de pouvoir accueillir AccèsD, les étages centraux de la tour du stade devront subir une importante mise à niveau technique après trois décennies d'inoccupation et quelques projets d'aménagement sans lendemain.

La RIO évalue autour de 43 millions le coût de cette mise à niveau technique des 7 étages loués par Desjardins, incluant l'aménagement d'un hall d'entrée spécifique à la base de la tour, du côté est vers la station de métro Viau.

En parallèle de ces travaux dans la tour, la RIO entamera dès l'été prochain le remplacement des parois extérieures de fenêtres et de dalles de béton par de nouveaux murs-rideaux tout en verre, sur la hauteur des 12 étages.

Selon Michel Labrecque, cette rénovation majeure de la structure externe de la tour du stade était déjà envisagée avant que Desjardins signifie son intérêt pour s'y installer comme premier locataire d'envergure.

Mais du point de vue du chargé de projet chez AccèsD, Mathieu Desrosiers, ce remplacement de parois extérieures s'est avéré un important motif d'intérêt architectural en faveur d'un projet d'aménagement de bureaux dans la tour du stade, plutôt que d'aller dans un immeuble traditionnel.

« C'est sûr que d'aménager 1400 emplacements de travail et leurs espaces communs dans un espace aussi inhabituel que les sept étages de la tour du stade, tous différents, représente un défi très particulier. En contrepartie, nous pouvons créer un lieu de travail très stimulant pour les employés d'AccèsD qui corresponde mieux à leurs intérêts et besoins personnels. Aussi, en nous installant dans la tour du stade, nous aurons plus d'impact économique et social dans tout l'est de Montréal, à proximité du lieu de résidence de la majorité des employés d'AccèsD. »

ACCÈSD EN CHIFFRES

1500

Nombre d'employés, dont 1200 à Montréal

3 millions

Nombre d'utilisateurs par internet et services mobiles

37 millions

Nombre d'appels de clients en 2015 (réponses directes et services automatisés)

1 milliard

Nombre de transactions effectuées en ligne ou par mobile en 2015

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer