Un crédit d'impôt pour les travaux du printemps

La finition du toit est une dépense admissible... (Photo Archives La Voix de L'est)

Agrandir

La finition du toit est une dépense admissible au nouveau programme LogiRénov.

Photo Archives La Voix de L'est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

André Dubuc
André Dubuc
La Presse

Le nouveau gouvernement libéral ne perd pas de temps. Au lendemain de la formation du Conseil des ministres, il remplit rapidement une première promesse électorale en instaurant LogiRénov, un crédit d'impôt pour la rénovation résidentielle qui vient se juxtaposer au crédit d'impôt ÉcoRénov, qui avait été mis en place par les péquistes et qui favorise les rénovations vertes. Le programme est déjà en vigueur, à temps pour profiter de la fièvre des travaux du printemps, le Noël des centres de rénovation.

LogiRénov en quelques lignes

> Crédit d'impôt provincial de 20% sur les dépenses en rénovation domiciliaire excédant 3000$ pour un crédit maximal de 2500$ par an. Le crédit s'adresse aux ménages qui feront appel à un entrepreneur qualifié pour leurs travaux.

> Programme temporaire s'échelonnant du 25 avril 2014 au 31 décembre 2015. Le contrat doit cependant être conclu avant le 1er juillet 2015.

> Pour qui? Les propriétaires de résidence principale

> Le crédit ne s'applique ni aux immeubles locatifs, ni aux résidences secondaires.

Impacts estimés

> 222 000 ménages bénéficiaires

> Coût de 330 millions pour le gouvernement

> Crédit d'impôt moyen: 1500$ par ménage

> Dépenses moyennes en rénovation: 13 500$ par ménage

> Dépenses en rénovation: 3 milliards

> Maintien de 20 000 emplois

Exemple de dépenses admissibles

> Rénovation de la salle de bains

> Finition du sous-sol

> Remplacement de plancher

> Remplacement de la plomberie

> Nouveau revêtement extérieur

> Réfection de la toiture

> Pose de gouttières

> Remplacement d'un drain de fondation

Non admissibles

> Patio

> Garage indépendant

> Aménagement paysager

> Piscine

> Entrée de garage

> Clôture

LogiRénov et ÉcoRénov

> Le crédit d'impôt est moins généreux (2500$) pour LogiRénov que pour ÉcoRénov (maximum de 10 000$).

> Les dépenses admissibles sont plus nombreuses dans LogiRénov que dans ÉcoRénov, qui se concentre sur les rénovations écoresponsables.

Ils ont dit

«Il faut que le programme soit communiqué clairement et rapidement, notamment auprès des marchands et des centres de rénovation, pour qu'ils deviennent de super agents d'information du crédit d'impôt. Ce qui n'a pas été fait dans le cas d'ÉcoRénov.»

- Richard Darveau, président et chef de la direction de l'Association québécoise de la quincaillerie et des matériaux de construction

«La définition des travaux admissibles est très large. L'industrie de la rénovation préfère des mesures étendues. Le succès sera automatique.»

- François Bernier, économiste de l'Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

la liste:3762:liste;la boite:318296:box

À lire sur La Presse Affaires

Précédent |

publicité

image title
Fermer