evenko achète Spectra

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
En faisant l'acquisition de l'Équipe Spectra, evenko mettra... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

En faisant l'acquisition de l'Équipe Spectra, evenko mettra notamment la main sur le Métropolis (notre photo) et le contrat de gestion de la salle l'Astral au centre-ville de Montréal.

Transaction importante dans l'industrie du divertissement au Québec: evenko fera l'acquisition de l'Équipe Spectra, a appris La Presse Affaires. La transaction, d'une valeur de 35 à 50 millions de dollars, sera annoncée officiellement au cours des prochains jours.

evenko est le producteur de spectacles et gestionnaire de salles de spectacle appartenant au Groupe CH, aussi propriétaire du Canadien de Montréal et du Centre Bell. Le Groupe CH est détenu en majorité par la famille Molson et à 18% par Bell.

En faisant l'acquisition de l'Équipe Spectra, evenko mettra notamment la main sur le Métropolis et le contrat de gestion de la salle l'Astral au centre-ville de Montréal; les contrats de gestion du Festival international de jazz de Montréal, des FrancoFolies et de Montréal en lumière; et Spectra Musique, une agence d'artistes et une maison de disques qui représente entre autres Vincent Vallières, Michel Rivard, Stefie Shock et Catherine Major.

Selon nos informations, evenko et Spectra ont conclu une entente de principe au cours des derniers jours. evenko achètera Spectra en entier, mais les cofondateurs de Spectra, Alain Simard (aussi le PDG) et André Ménard, continueront de travailler au sein de l'entreprise, tout comme le vice-président, marketing, Jacques-André Dupont.

Le montant de la transaction varierait de 35 à 50 millions, mais il n'est pas certain que ce montant sera dévoilé publiquement car il s'agit de deux entreprises privées.

Actionnaire minoritaire d'evenko, Bell entretient déjà des liens étroits avec Spectra puisqu'elle commandite ses trois principaux festivals. Commanditaire de longue date du Festival international de jazz de Montréal et de Montréal en lumière, Bell est devenue le mois dernier le commanditaire majeur des FrancoFolies après le retrait de Vidéotron en 2012. Spectra avait aussi donné son appui public à Bell pour acheter Astral dans le cadre des audiences du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes.

Avec l'achat de l'Équipe Spectra, evenko consolidera son statut de leader au Québec tant pour la gestion de salles de spectacle que pour la production de spectacles et festivals. L'entreprise gère déjà les spectacles au Centre Bell, au centre-ville, au Théâtre Corona Virgin Mobile, dans le quartier Sud-Ouest, et a obtenu le contrat de gestion de la future Place Bell, à Laval, en 2015.

Avec l'Astral (920 places) et le Métropolis (2300 places), evenko aura dorénavant deux salles de capacité moyenne pour présenter des spectacles trop petits pour le Centre Bell (21 293 sièges).

En 2012, evenko a produit environ 1000 spectacles au Québec, dont ceux des humoristes Sugar Sammy et Philippe Bond. Spectra Musique produit les disques et les spectacles de plusieurs artistes québécois, en plus de faire de la gérance d'artistes. Spectra détient aussi les contrats de gestion du Festival international de jazz de Montréal, des FrancoFolies et de Montréal en lumière. De son côté, evenko produit les festivals Osheaga et Heavy MTL.

Spectra et evenko n'ont pas rappelé La Presse Affaires hier. En février dernier, le PDG Alain Simard avait démenti les rumeurs de vente de Spectra, mais avait confirmé discuter avec un groupe intéressé à prendre une participation dans son entreprise, fondée en 1977.

«Des rumeurs ont toujours couru sur la vente de Spectra, avait-il dit. Des offres nous sont faites régulièrement. Je peux vous dire tout de suite qu'on ne s'associerait jamais à des étrangers. Tout ce que je peux dire au sujet d'evenko, c'est qu'evenko et Spectra sont des entités distinctes et qu'elles vont le rester.»

Partager

La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer