La rémunération de Michael Sabia augmente de 11%

Michael Sabia...

Agrandir

Michael Sabia

La Presse Canadienne
Montréal

La rémunération totale du grand patron de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Michael Sabia, a augmenté de 10,6% en 2012 pour atteindre 1,04 million de dollars.

Le salaire de base de M. Sabia est demeuré stable à 500 000 $, mais sa prime de rendement a augmenté de 100 000 $ pour atteindre 500 000 $.

En fait, la prime consentie à Michael Sabia s'est élevée à 1,2 million de dollars en 2012, soit le même montant qu'en 2011. Par contre, M. Sabia a fait passer de 800 000 $ à 700 000 $ la portion de cette prime dont le paiement est différé de trois ans, ce qui a eu pour effet d'augmenter la somme qu'il a reçue en 2012.

Les montants différés qui seront payés en 2015 varieront à la hausse ou à la baisse en fonction du rendement moyen de la Caisse au cours des trois prochaines années.

La rémunération totale des six plus hauts dirigeants de la Caisse s'est chiffrée à 6,52 millions de dollars en 2012, en hausse de 0,8% par rapport à 2011.

Comme ce fut le cas au cours des dernières années, le chef de la direction des risques, Claude Bergeron, a touché une prime spéciale pour sa gestion du dossier du papier commercial adossé à des actifs, qui a coûté des centaines de millions de dollars.

La plupart des 2 678 employés de la Caisse et de ses filiales touchent des primes. En 2012, celles-ci ont totalisé 35,3 millions de dollars, contre 31,4 millions de dolars en 2011.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer