Casino d'Ottawa: une concurrence pour Loto-Québec

Loto-Québec investit 50 millions de dollars pour moderniser son casino de... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Martin Roy, LeDroit

(Toronto) Loto-Québec investit 50 millions de dollars pour moderniser son casino de Lac-Leamy, en Outaouais, une dépense qui n'a rien à voir avec la construction possible d'un casino à Ottawa, affirme la société d'État.

«Certains ont pensé qu'on faisait ça en réaction à l'arrivée d'un casino à Ottawa, mais ce n'est pas le cas, a soutenu Jean-Pierre Roy, porte-parole de Loto-Québec. Le casino a été ouvert en 1996, et il était temps de le remettre au goût du jour.»

Malgré tout, M. Roy dit ne pas sous-estimer cette concurrence future, «d'autant plus qu'Ottawa est juste de l'autre côté de la rivière des Outaouais». Loto-Québec a par ailleurs lancé il y a trois ans de vastes rénovations de 305 millions au Casino de Montréal, afin de se démarquer dans le marché de plus en plus concurrentiel de l'Amérique du Nord.

Comme en Ontario, le gouvernement québécois a demandé à sa société des loteries d'augmenter ses profits. Dans le dernier budget, Québec a ainsi exigé une hausse du dividende de 140 millions en deux ans, qui pourra être réalisée en faisant davantage de publicités et en revoyant le placement des machines de vidéopoker.

Le président de Loto-Québec, Gérard Bibeau, a décliné les demandes d'entrevues de La Presse Affaires. Il s'agit de sa «prérogative», a fait valoir une porte-parole de l'agence sans donner les raisons précises de ce refus.

Partager

La Presse Affaires vous suggère

  • Ontario: les casinos de la discorde

    Canada

    Ontario: les casinos de la discorde

    Une mecque du jeu de 3 milliards de dollars au centre-ville de Toronto. Des projets de casinos à Ottawa et dans une série de petites villes de... »

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer