Des milliers d'agents de sécurité menacent de faire la grève

La Presse Canadienne
Montréal

Des milliers d'agents de sécurité ont l'intention de faire la grève le mois prochain si l'impasse perdure dans les négociations avec leurs employeurs.

Les 14 000 membres du Syndicat des Métallos comptent ainsi tenir deux journées de grève, les 4 et 9 février.

Leurs négociations avec l'Association provinciale des agences de sécurité (APAS) ont été amorcées en avril dernier.

Ces milliers d'agents travaillent à plusieurs centaines d'endroits dans la province, notamment dans des hôpitaux, des ports, des institutions d'enseignement, des usines, des stationnements, des commerces et des édifices publics.

Quatre journées de négociations sont prévues d'ici au début février.

Les négociations achoppent sur les salaires, les primes ainsi que les définitions de tâches.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer