La numéro 2 d'Hydro-Québec démissionne

Isabelle Courville, présidente d'Hydro-Québec Distribution... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le Soleil, Yan Doublet

Isabelle Courville, présidente d'Hydro-Québec Distribution

Hélène Baril

Après avoir passé six ans chez Hydro-Québec, dont les deux dernières comme bras droit du président-directeur général, Isabelle Courville quitte ses fonctions pour des raisons encore indéterminées.

Isabelle Courville était présidente d'Hydro-Québec Distribution, la division de la société d'État responsable de son principal marché, celui du Québec. À ce titre, Mme Courville était responsable de la reddition de comptes devant la Régie de l'énergie. Récemment, elle a mené à bien le dossier controversé du remplacement des 3,8 millions de compteurs d'électricité.

La démission de Mme Courville arrive au moment où le nouveau gouvernement veut tirer plus de revenus d'Hydro-Québec. Il a notamment demandé à la Régie de renoncer à une partie de ses pouvoirs de fixations des tarifs d'électricité afin de pouvoir augmenter le bénéfice net de la société d'État.

Avant de devenir le numéro deux d'Hydro-Québec, Isabelle Courville était présidente de la division Trans-Énergie, en charge du transport d'électricité. En 2011, la rémunération de la présidente d'Hydro-Québec Distribution s'élevait à près de 500 000$.

Elle sera remplacée par l'actuel vice-président, Réseau de distribution, Daniel Richard, à compter du 14 janvier.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

la liste:3762:liste;la boite:318296:box

À lire sur La Presse Affaires

Précédent |

publicité

image title
Fermer