Le propriétaire du marathon de Montréal a de nouveaux maîtres

Cette année, 27 000 coureurs, soit 3000 de... ((Photo La Presse))

Agrandir

(Photo La Presse)

Cette année, 27 000 coureurs, soit 3000 de plus que l'an dernier, ont participé au Marathon de Montréal.

André Dubuc
André Dubuc
La Presse

Le propriétaire du Marathon de Montréal, Competitor Group, de San Diego, a dorénavant de nouveaux maîtres.

Les financiers new-yorkais Falconhead Capital vient de vendre l'exploitant de 83 épreuves d'endurance à une autre firme de capitaux privée, la société Calera Capital, en partenariat avec le management de Competitor Group. Les dirigeants de Competitor Scott Dickey et Steve Gintowt restent en poste.

Falconhead a créé Competitor Group avec la fusion de trois sociétés en 2007.

Competitor est surtout connu pour sa série de Rock 'n Roll Marathons, à laquelle s'est joint le marathon de Montréal cette année.

Calera, qui gère des actifs de 2,8 milliards $US, a des bureaux à San Francisco et à Boston.

Selon The Sport Business Journal, la transaction s'est conclue pour 250 millions de $US. Falconhead avait mis Competitor en vente neuf mois auparavant. Selon la publication spécialisée, 32 acheteurs potentiels auraient fait une offre dont les AEG, Madison Square Garden Group et Groupe Lagardère.

La publication soutient avoir eu accès au prospectus de mise en vente préparé par le banquier de Falconhead Perella Weinberg Partners. Selon ce document, Competitor prévoit des revenus de 126 millions $US cette année et un bénéfice ajusté avant intérêt, impôt et amortissement de 25 millions $US.

Le nombre d'offres qu'a suscité cette transaction est un bon indicateur de l'intérêt que suscite l'exploitation d'épreuves sportives, capables d'attirer une clientèle ayant de bons revenus.

Les triathlons Ironman appartiennent d'ailleurs à une autre société de capitaux privés Providence Equity Partners, de Providence Rhode Island.

En plus de ne coûter pratiquement rien en bourses aux participants puisque les événements se veulent d'abord et avant tout participatifs, ces épreuves d'endurance font souvent appel à des bénévoles pour leur organisation tout en recevant des centaines de milliers de dollars en aide publique, comme c'est le cas à Montréal.

Competitor Group a acheté le Marathon de Montréal de Bernard Arsenault en septembre 2011 pour un montant gardé secret. La première édition de la version Rock'n Roll de l'épreuve montréalaise a attiré 27 000 coureurs.

Il n'a pas été possible à parler à Dominique Arsenault, coordonnatrice du Marathon de Montréal, hier pour connaître sa réaction aux changements de propriétaires.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer