Le Fonds Rio Tinto Alcan n'est pas menacé

Le Fonds Rio Tinto Alcan dispose d'un capital... (Photo: AFP)

Agrandir

Photo: AFP

Le Fonds Rio Tinto Alcan dispose d'un capital de 200 millions dont les intérêts annuels servent à financer différents projets. Il a été créé en 2008 après l'acquisition d'Alcan par Rio Tinto pour poursuivre les engagements de l'entreprise.

Hélène Baril

(Montréal) Rio Tinto Alcan n'a pas l'intention d'abandonner son fonds d'aide aux communautés, qui finance notamment le Festival de jazz de Montréal.

«Le Fonds n'est pas du tout menacé, a expliqué mercredi le porte-parole de l'entreprise, Brian Tucker. C'est un engagement envers le gouvernement et c'est important pour nous».

«Un message important» publié sur le site de l'entreprise  a laissé planer un doute sur l'avenir de ce fonds. L'entreprise y annonce que le Fonds ne prendra pas de nouveaux engagements «au moins jusqu'à la fin de 2012», en raison de l'incertitude économique à l'échelle mondiale et de la situation difficile dans le marché de l'aluminium. Rio Tinto précise que la situation sera réévaluée «afin de décider de l'approche appropriée pour 2013».

Ce qu'il faut comprendre, selon le porte-parole de l'entreprise, c'est que les investissements du Fonds Rio Tinto Alcan sont toujours supérieurs à ses engagements. «Alors que les engagements sont maintenus, la partie supplémentaire pourrait varier selon les conditions économiques», a-t-il expliqué.

Le Fonds Rio Tinto Alcan dispose d'un capital de 200 millions dont les intérêts annuels servent à financer différents projets. Il a été créé en 2008 après l'acquisition d'Alcan par Rio Tinto pour poursuivre les engagements de l'entreprise.

Alain Simard, président-directeur général de l'équipe Spectra et fondateur du Festival de Jazz de Montréal, assure qu'il n'a aucune inquiétude quant à la poursuite des engagements de Rio Tinto Alcan envers son organisation. «C'est un partenaire majeur depuis longtemps, a-t-il commenté. Quand on donne son nom à un immeuble aussi important que la maison du festival Rio Tinto Alcan au centre-ville, c'est pour longtemps».

L'entente actuelle entre le Festival de jazz et Rio Tinto Alcan est en vigueur jusqu'en 2015. Elle devrait être renégociée quelque part en 2014, a fait savoir Alain Simard.

En plus du Festival de jazz de Montréal, le Fonds Rio Tinto Alcan Canada finance plusieurs organisations comme les Jeux du Québec, le Grand défi Pierre Lavoie et la Fondation du Centre hospitalier de l'Université de Montréal.

Partager

La Presse Affaires vous suggère

  • L'avenir du Fonds Rio Tinto Alcan est incertain

    Arts

    L'avenir du Fonds Rio Tinto Alcan est incertain

    En suspendant tout nouvel investissement dans les activités communautaires en raison des conditions économiques difficiles, Rio Tinto Alcan laisse... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires »

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer