Revenus à la retraite: heureux, les fonctionnaires!

Les fonctionnaires seront plus nombreux à toucher 50... (Photo Archives AP)

Agrandir

Photo Archives AP

Les fonctionnaires seront plus nombreux à toucher 50 000$ et plus à la retraite que les employés du privé.

André Dubuc
André Dubuc
La Presse

Mieux vaut être riche et en santé que pauvre et malade, disait l'humoriste Yvon Deschamps. Pour ce qui est des chances de vivre une retraite confortable, mieux vaut être un homme, diplômé universitaire et fonctionnaire, qu'une femme, sans diplôme, travaillant dans le privé, d'après une étude de l'Institut de la statistique du Québec (ISQ).

La logique est simple. Les premiers gagnants plus d'argent que les seconds durant leur vie active ont plus de moyens pour se payer une retraite confortable.

L'ISQ indique qu'un travailleur sur deux, âgé de 55 ans et plus, dans le secteur public déclare un revenu d'emploi de 50 000$ et plus. C'est le cas de seulement 30% des employés du secteur privé.

L'étude esquisse un portrait des conditions économiques des travailleurs âgés de 50 ans plus en prévision de la retraite à partir des données de 2008 tirées d'une enquête de Statistique Canada.

«Le fait que les hommes, les travailleurs plus scolarisés et ceux du secteur public profitent de revenus de travail supérieurs leur donne un avantage, écrivent les auteurs Luc Cloutier-Villeneuve et Alexandre Gaudreault, de l'ISQ. À l'inverse, les femmes, les travailleurs peu scolarisés et ceux qui sont dans le secteur privé dépendront davantage des régimes publics de retraite et auront, en conséquence, des revenus de retraite souvent inférieurs.»

L'étude avance que les fonctionnaires seront plus nombreux à toucher 50 000$ et plus à la retraite que les employés du privé.

De plus, les travailleurs du secteur public âgés de 50 à 54 ans sont plus confiants à l'égard du revenu de retraite que les travailleurs du privé. Principale raison? Pratiquement tous les fonctionnaires du secteur public ont accès à un régime de retraite à prestations déterminées qui garantit le revenu à la retraite. Seulement 34% du privé ont accès à un régime semblable, selon des chiffres de 2010, de la Régie des rentes du Québec.

«Au niveau de la pension liée au travail, les travailleurs du secteur public sont avantagés par rapport à ceux du secteur privé», reconnaît Alexandre Gaudreault, de l'ISQ. De fait 70% des fonctionnaires de 50 ans et plus indiquent que leur principale source de revenus à la retraite viendra d'une pension liée au travail. C'est le cas de 20% seulement des travailleurs dans le public.

Que les fonctionnaires aient une meilleure retraite que les employés du secteur privé ne surprend aucunement Martine Hébert, vice-présidente Québec de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante. «C'est quelque chose qu'on dit depuis longtemps», dit-elle, au téléphone.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer