Transcontinental coupe 20 autres postes

TC Transcontinental confirme qu'environ 20 postes ont été abolis aujourd'hui au... (Photo Anne Gauthier, Archives La Presse)

Agrandir

Photo Anne Gauthier, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

TC Transcontinental confirme qu'environ 20 postes ont été abolis aujourd'hui au sein de leurs journaux locaux et régionaux, à travers le réseau.

La direction a rencontré les employés. La plupart des gens licenciés ont dû quitter leur poste aujourd'hui.

«Ces décisions difficiles ont été prises en fonction de l'évolution de nos besoins d'affaires et des conditions de marché, a expliqué à La Presse Donald Lecavalier, vice-président principal aux finances de TC Transcontinental. Nous continuons de gérer nos journaux et ces décisions sont liées à la gestion d'un groupe qui fait face une baisse de ventes dans un marché difficile.»

Ces suppressions d'emplois s'ajoutent aux 20 autres postes qui ont été abolis au Centre d'excellence en édition multiplateforme du quartier Rivière-des-Prairies à Montréal en janvier.

Le 18 avril dernier, TC Transcontinental avait annoncé qu'elle mettait en vente 93 publications locales et régionales du Québec et de l'Ontario, ainsi que les sites web associés et le journal Métro de Montréal.

La semaine précédente, TC Transcontinental vendait ses 28 publications locales situées dans les provinces de l'Atlantique à SaltWire Network Inc.




La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer