Les journaux régionaux de Gesca sont vendus

Martin Cauchon et Claude Gagnon. La transaction touche... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Martin Cauchon et Claude Gagnon. La transaction touche les quotidiens Le Soleil, Le Nouvelliste, Le Droit, La Tribune, Le Quotidien et La Voix de l'Est.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les six quotidiens régionaux du groupe Gesca changent de main et passent dans le giron d'un nouveau groupe de presse tout juste créé par l'ancien ministre fédéral Martin Cauchon.

«Je suis heureux d'annoncer aujourd'hui l'acquisition des six quotidiens régionaux de Gesca. Je crois fermement à une presse régionale forte et mon intention, en créant Groupe Capitales Médias, est d'en assurer le maintien en tenant compte du contexte d'affaires de l'industrie», a souligné l'actionnaire de Groupe Capitales Médias, Martin Cauchon, dans un communiqué.

La transaction touche les quotidiens Le Soleil, Le Nouvelliste, Le Droit, La Tribune, Le Quotidien et La Voix de l'Est.

Claude Gagnon, qui dirigeait depuis 2009 les quotidiens régionaux de Gesca, devient le grand patron de Groupe Capitales Média, en plus de conserver ses fonctions de président et éditeur du Soleil.

Les équipes de direction de chacun des quotidiens resteront aussi les mêmes, a annoncé l'entreprise.

« Nous avons tous à coeur le succès de ce nouveau groupe de presse dont la mission première sera l'information régionale. Les quotidiens régionaux sont un élément clé de la vitalité d'une région : ils stimulent la réflexion, contribuent aux débats et font part de points de vue variés », a fait valoir Martin Cauchon.

«Nos journaux régionaux sont bien ancrés dans leurs communautés, jouent un rôle économique incontournable et répondent aux besoins de leurs marchés. Nous comptons poursuivre la relation de confiance établie de longue date avec les lecteurs et les annonceurs de chacune des régions», a pour sa part indiqué Claude Gagnon.

La Presse, qui constituait le plus important quotidien de Gesca, n'est pas visée par la transaction. Le journal demeure la propriété de Power Corporation.

Les détails financiers de la transaction n'ont pas été divulgués.

Depuis un an

Les discussions avec des acheteurs potentiels ont commencé au printemps 2014, peu après des commentaires formulés par les deux principaux dirigeants de Power Corporation, André Desmarais et Paul Desmarais, jr, à l'assemblée des actionnaires du groupe.

Les deux hommes d'affaires avaient alors déclaré que les quotidiens régionaux de Gesca devraient trouver le moyen de se redéfinir, au risque de disparaître.

«Au moins deux personnes» se sont par la suite montrées intéressées par les actifs régionaux de Gesca, a indiqué en entrevue Guy Crevier, président et éditeur de La Presse. «On regardait ça, mais on n'a pas été actifs à appeler des gens. Ça n'a pas été un processus structuré, on n'a pas pris un investment banker

Les discussions avec le Groupe Capitales Médias ont commencé il y a quatre mois et se sont déroulées rondement, a précisé M. Crevier. La transaction a été finalisée cette semaine.

Au Soleil, le principal quotidien régional de Gesca, la nouvelle de cette transaction a été reçue avec «surprise» mercredi matin, a indiqué Jean-François Néron, le président du syndicat des employés de la rédaction. 

Les syndiqués se sont montrés rassurés par les propos de Martin Cauchon sur l'importance de la presse régionale, a précisé M. Néron. «On laisse la chance au coureur, mais il faudra que les bottines suivent les babines.»

Partager

La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer