Les profits de Yellow Média bondissent

Les bureaux de Groupe Pages Jaunes, filiale de... (Photo Ivanoh Demers, archives La Presse)

Agrandir

Les bureaux de Groupe Pages Jaunes, filiale de Yello Média, à l'Île des Soeurs.

Photo Ivanoh Demers, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

En bourse

t.y
La Presse Canadienne
Montréal

La firme montréalaise Yellow Média (T.Y)  a enregistré une hausse de son profit net au troisième trimestre, mais a vu ses revenus décliner à 237,4 millions de dollars, alors que l'entreprise continue sa migration vers le numérique.

Yellow Média a fait état mardi d'un bénéfice net de 41,8 millions, comparativement à 22 millions au cours du trimestre correspondant de l'année précédente. Le bénéfice par action s'est élevé à 1,51 $, en hausse par rapport à 59 cents au troisième trimestre de 2012.

Cette progression a été enregistrée au coeur de dépenses moindres d'amortissements, de charges réduites de restructuration et de charges financières en recul. Le troisième trimestre de 2012 avait aussi affiché une perte sur le règlement d'une dette.

Les revenus globaux de Yellow Média pour les trois mois clos le 30 septembre ont été en recul de 11,3 %, par rapport à 267,7 millions un an plus tôt.

Le déclin de 11,3 % des recettes est attribué à une baisse du nombre d'annonceurs et à une diminution des dépenses chez les plus gros annonceurs, ce qui découlerait de leur migration vers les produits numériques - ayant compté pour 43 % des revenus totaux du troisième trimestre de cette année.

L'éditeur des Pages jaunes en imprimé et sur internet a ainsi vu une amélioration dans ses revenus du numérique, avec une augmentation de 10,5 % d'une année à l'autre, à 102 millions.

Les produits tirés des médias imprimés ont continué de diminuer de façon soutenue pour s'établir à 135,8 millions, soit une baisse de 22,8 % par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent.

Yellow Média a dit compter 283 000 annonceurs en date du 30 septembre dernier, comparativement à 319 000 un an plus tôt.

«Alors que la transformation de l'entreprise et la croissance des produits tirés des médias numériques se poursuivent, le maintien de la rentabilité demeure une priorité clé, a déclaré Ginette Maillé, chef de la direction financière de Yellow Média. La société investira dans des projets visant à améliorer l'efficience de l'entreprise afin de revoir sa structure de coûts et d'optimiser la marge des médias numériques.»

À la Bourse de Toronto, l'action de Yellow Media a augmenté de 64 cents, ou 4,58 %, clôturant mardi à 14,60 $.

Partager

publicité

publicité

publicité

Blogues >

Blogues >

Le blogue immobilier

Le blogue immobilier

Merci, bonsoir

publicité

image title
Fermer