Tirage et revenus en baisse au Washington Post

En bourse

WPO
Le groupe Washington Post Co. (WPO) a annoncé vendredi des... (Photo: AP)

Agrandir

Photo: AP

Agence France-Presse
Washington

Le groupe Washington Post Co. (WPO) a annoncé vendredi des pertes de revenus en 2012 en partie dues à la baisse du tirage et de la publicité dans son produit vedette, The Washington Post.

Le tirage du quotidien de la capitale américaine a ainsi chuté de 8,6% l'an dernier, atteignant une moyenne de 471 800 exemplaires par jour, tandis que le tirage dominical a diminué de 6,2% à 687 200 exemplaires.

Les revenus de la publication du journal ont baissé de 7% sur l'année à 581,7 millions de dollars, contre 622,5 millions en 2011.

Les recettes publicitaires du Post ont chuté de 14% à 228,2 millions de dollars en 2012, contre 264,5 millions l'année précédente.

Un «déclin» largement dû, selon le groupe, «aux réductions des ressources publicitaires en général».

Note positive, bien que limitée: les revenus générés par les activités de publication en ligne du groupe, en premier lieu washingtonpost.com et le magazine Slate, ont quant à eux augmenté de 5% à 110,6 millions de dollars, par rapport à 105,8 millions en 2011. Les revenus issus de la publicité en ligne ont également augmenté de 6% en 2012.

Le Washington Post, l'un des plus grands quotidiens américains à continuer à offrir un contenu en ligne gratuit, devrait changer de politique cette année et faire payer les lecteurs au-delà d'un certain nombre d'articles consultés.

Le journal envisage aussi de vendre les locaux de son siège situés au coeur de la capitale fédérale.

Le groupe Washington Post Co. a précisé dans un communiqué les résultats de ses autres produits à l'origine de ses pertes de revenus en 2012, notamment ses départements Education, avec l'institut de langue Kaplan, et Télévision.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer