Sun News vise une distribution obligatoire

Québecor souhaite obtenir pour Sun News une redevance... (Photo: PC)

Agrandir

Photo: PC

Québecor souhaite obtenir pour Sun News une redevance obligatoire de 0,09$ par mois par abonné québécois au câble et de 0,18$ par mois par abonné au câble au Canada anglais. Ses revenus d'abonnement passeraient ainsi à 25 millions de dollars par année.

Québecor demande au CRTC que tous les Canadiens abonnés au câble aient accès et paient des redevances à sa chaîne d'information Sun News - un privilège qui n'est accordé actuellement qu'à six chaînes de télé au pays, dont Météomédia et la chaîne d'affaires publiques CPAC.

Sans une distribution obligatoire et les redevances qui y sont liées, Québecor Média fait valoir que l'avenir de sa chaîne d'information continue Sun News est menacé. En 2012, Sun News a perdu 17 millions de dollars. «C'est clairement insoutenable», écrit Québecor dans sa demande au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) rendue publique hier. Lancée en avril 2011, la chaîne Sun News n'est offerte que dans 43% des foyers abonnés au câble au pays (5,1 millions de foyers sur un total de 11,8 millions), ce qui fait conclure à Québecor que sa chaîne est «distribuée comme une chaîne étrangère de nouvelles de troisième ordre».

Québecor Média fait valoir que les concurrents de Sun News ont longtemps eu le privilège d'une distribution obligatoire. CBC News Network a été distribuée obligatoirement sur le câble de base de 1996 à 2011 (elle a toujours ce privilège au Québec), tandis que CTV News Channel devait être offerte sur le câble entre 1997 et 2011. Mais le CRTC a décidé il y a deux ans de mettre fin à la distribution obligatoire des chaînes d'information, à l'exception de RDI au Canada anglais et de CBC News Network au Québec afin de conserver au moins une chaîne d'information pour les minorités linguistiques. «Québecor aura le fardeau de la preuve, mais il y a déjà beaucoup de concurrence en information et aucune chaîne n'a accès à la distribution obligatoire sur son territoire principal, dit Michel Arpin, ex-vice-président du CRTC et professeur à l'Université de Montréal. C'est une demande à contre-courant.»

Québecor souhaite obtenir pour Sun News une redevance obligatoire de 0,09$ par mois par abonné québécois au câble et de 0,18$ par mois par abonné au câble au Canada anglais. Ses revenus d'abonnement passeraient ainsi à 25 millions de dollars par année. Lors de sa demande initiale de licence en 2010, Québecor a voulu obliger les distributeurs à offrir Sun News à leurs abonnés, mais le CRTC avait refusé.

ARTV et TV5 obligatoires au Canada anglais?

Sun News n'est pas la seule chaîne de télé à vouloir obtenir une distribution obligatoire: ARTV et TV5 ont aussi fait une demande en ce sens, mais seulement au Canada anglais. Un autre organisme a aussi proposé une nouvelle chaîne à distribution obligatoire pour les minorités francophones du pays. Les francophones hors Québec abonnés au câble ont accès en tout temps à au moins trois chaînes dans leur langue (Radio-Canada, TVA et RDI). ARTV avait annoncé l'an dernier sa demande de licence obligatoire au Canada anglais dans le cadre du renouvellement des licences de Radio-Canada devant le CRTC.

Le CRTC tiendra des audiences le 23 avril prochain pour déterminer s'il doit accorder le privilège d'une distribution obligatoire à de nouvelles chaînes de télé. Actuellement, 10 chaînes possèdent ce statut, dont Météomédia/The Weather Network, la chaîne d'affaires publiques CPAC, la chaîne autochtone APTN, TVA (gratuitement), CBC News Network (au Québec) et RDI (au Canada anglais). Seulement six chaînes ont ce privilège dans les deux communautés linguistiques du pays. Le CRTC examinera aussi les hausses de redevances demandées par ces 10 chaînes à distribution obligatoire.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer