La médiation sur les actifs de Nortel se poursuit

Sur le même thème

Les discussions sur la répartition de près de neuf milliards en actifs de la... (PHOTO NATHAN DENETTE, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

PHOTO NATHAN DENETTE, LA PRESSE CANADIENNE

La Presse Canadienne
Toronto

Les discussions sur la répartition de près de neuf milliards en actifs de la défunte Nortel Networks se poursuivront la semaine prochaine.

Le processus, qui a débuté cette semaine et devait se terminer vendredi à Toronto, devra maintenant se poursuivre jusqu'à mardi prochain.

Les discussions sont dirigées par le juge en chef de l'Ontario Warren Winkler, qui tentera d'en arriver à un règlement au sujet des réclamations des créanciers contre l'ancien géant de l'équipement de télécommunications au Canada, aux États-Unis et ailleurs dans le monde.

Les négociations sont complexes puisqu'elles regroupent environ 100 parties intéressées, incluant les retraités de Nortel, d'ex-employés invalides, des détenteurs d'obligations et des gouvernements.

Le juge Winkler a déjà indiqué que la tâche serait difficile puisque le total des réclamations surpasse la valeur des actifs de la firme.

Il s'agit du troisième effort de médiation pour en arriver à un règlement.

Lundi, trois anciens dirigeants de Nortel ont été trouvés non coupables de fraude près d'une décennie après avoir été accusés d'avoir falsifié les états financiers de la société.

L'ex-chef de la direction Frank Dunn, l'ex-directeur financier Douglas Beatty et l'ancien contrôleur Michael Gollogly ont été congédié de Nortel en 2004.

Les trois hommes faisaient face à deux chefs d'accusation chacun pour avoir orchestré un complot afin d'empocher 12,8 millions en primes et titres.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer