Coentreprise Cirque du Soleil-Bell: le projet se précise

En bourse

T.BCET.ACM.A
Dralion, un spectacle du Cirque du Soleil... (Photo: La Presse)

Agrandir

Photo: La Presse

Dralion, un spectacle du Cirque du Soleil

La Presse Canadienne
Montréal

Le Cirque du Soleil et Bell Média ont annoncé mardi la conclusion de leur transaction sur une nouvelle coentreprise de contenu média destiné aux plateformes de télévision, de cinéma et de jeu, ainsi qu'à d'autres plateformes numériques.

Les deux groupes ont également confirmé la nomination de Jacques Méthé - producteur exécutif au Cirque - au poste de président de la nouvelle entreprise, qui portera le nom de Cirque du Soleil Média.

Ce projet, d'abord annoncé fin août, sera établi à Montréal et développera des projets de divertissement originaux.

Cirque du Soleil Média sera régie par un conseil d'administration formé de représentants du Cirque et de Bell Média, et dirigée par une équipe de programmation, en consultation avec les deux partenaires.

Bell Média a parlé de l'investissement de «plusieurs millions de dollars» dans Cirque du Soleil Média, visant à soutenir le développement et la distribution de contenu québécois.

Le Cirque du Soleil a dit investir actuellement «dans une série de projets», dont le long métrage en 3D «Cirque du Soleil : le voyage imaginaire», qui vient de prendre l'affiche.

Daniel Lamarre, président et chef de la direction du Cirque du Soleil, a parlé d'un «nouveau type de plateforme créative» pour le Cirque du Soleil, à laquelle s'ajoute l'«expertise» et les réseaux de Bell Média.

Kevin Crull, président de Bell Média, a soutenu que les groupes ont une multitude «d'idées qui ne demandent qu'à voir le jour».

De la petite équipe des débuts en 1984, le Cirque du Soleil dit compter aujourd'hui 5000 employés, dont plus de 1300 artistes, provenant de près d'une cinquantaine de pays.

Bell Média, propriété de BCE (T.BCE), possède d'importants actifs dans les secteurs de la télévision, de la radio et des médias numériques. Elle possède 28 stations de télévision traditionnelles, y compris CTV, premier réseau de télévision du Canada, détient et exploite 30 canaux spécialisés, notamment TSN et RDS, 33 stations de radio et des dizaines de sites Web.

Bell Canada cherche encore à mettre la main sur Astral Media (T.ACM.A), ayant déposé une offre d'achat modifiée auprès des autorités réglementaires à la mi-novembre.

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) avait rejeté net le projet d'acquisition. L'organisme réglementaire a estimé qu'en avalant Astral, Bell aurait un poids beaucoup trop grand dans l'univers médiatique canadien anglais.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires »

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer