Départ du rédacteur en chef du Washington Post

Marcus Brauchli et Barack Obama en janvier 2009.... (Photo: Reuters)

Agrandir

Photo: Reuters

Marcus Brauchli et Barack Obama en janvier 2009.

Agence France-Presse
Washington

Le quotidien américain Washington Post a annoncé mardi que son rédacteur en chef exécutif Marcus Brauchli quitterait ses fonctions pour prendre d'autres responsabilités d'encadrement dans le groupe et qu'il serait remplacé par Martin Baron, rédacteur en chef du Boston Globe.

M. Brauchli, qui était parti du Wall Street Journal en 2008 où il occupait des fonctions éditoriales afin de diriger l'information au sein du Washington Post, deviendra vice-président du groupe Washington Post Company et sera chargé d'évaluer les opportunités de développement dans les nouveaux médias.

Ces changements seront effectifs le 2 janvier, précise le Washington Post.

«Marcus a contribué (au journal) de façon immense pendant les plus de quatre années qu'il a passées à diriger la rédaction», a commenté la directrice de la publication du Washington Post, Katharine Weymouth, citée dans un communiqué.

«Sous sa direction, nous sommes devenus une rédaction publiant sur de multiples plateformes. Nous sommes devenus connus pour notre capacité à créer des produits numériques innovants permettant à nos lecteurs d'avoir accès de multiples façons au meilleur journalisme du monde», a-t-elle ajouté.

Mme Weymouth a ajouté que le quotidien est «ravi de voir Marty Baron diriger dorénavant la rédaction», soulignant qu'il a à son actif un «historique de production de journalisme de la plus haute qualité, en phase avec l'héritage et les attentes du Post».

Selon un article du Washington Post, la presse américaine avait fait état de dissensions entre M. Brauchli et Mme Weymouth ces derniers mois sur plusieurs sujets, y compris le budget de la rédaction.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer