Le titre d'Astral plonge

En bourse

T.ACM.A
Ian Greenberg, président et chef de la direction... (Photo fournie par Astral)

Agrandir

Photo fournie par Astral

Ian Greenberg, président et chef de la direction d'Astral Média.

La Presse Canadienne

Le titre d'Astral Media (T.ACM.A) a chuté de près de 17 pour cent, vendredi avant-midi, dans la foulée de la décision du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) de refuser d'autoriser l'offre d'achat par Bell de l'entreprise établie à Montréal.

Le titre de classe A d'Astral Media glissait de 7,45 $, à 39,55 $ à la Bourse de Toronto.

L'action se transigeait à environ 36,25 $ avant l'annonce de l'offre d'achat le 16 mars, mais avait grimpé rapidement après que Bell eut dit être prêt à payer 50 $ par action pour les parts de classe A sans droit de vote d'Astral et 54,83 $ pour les actions à droit de vote subalterne de classe B.

Les actions d'Astral demeuraient au-dessus de 49 $ pendant plusieurs mois, mais avaient commencé à décliner légèrement après que l'opposition à l'entente eut pris de l'ampleur en août. Les investisseurs avaient commencé à entrevoir une possible demande de changements à l'offre d'achat par le CRTC pour apaiser les inquiétudes quant à la concentration de la propriété des médias.

Néanmoins, dans l'ensemble, les observateurs s'attendaient à ce que l'entente soit approuvée avec certaines modifications, mais elle a finalement été rejetée sans réserve, jeudi, par le CRTC.

L'action de BCE (T.BCE) glissait de 96 cents, à 42,67 $.

Partager

La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer