Halliburton abandonne le BlackBerry au profit du iPhone

En bourse

T.RIM
Autre semaine, autre mauvaise nouvelle pour Research in Motion (T.RIM).... (Photo Getty images)

Agrandir

Photo Getty images

La Presse Canadienne
Toronto

Autre semaine, autre mauvaise nouvelle pour Research in Motion (T.RIM). Le géant américain du forage pétrolier Halliburton a annoncé qu'il remplaçait l'ensemble des téléphones intelligents BlackBerry de ses employés par des iPhone.

L'entreprise explique avoir pris cette décision après avoir déterminé que la technologie d'Apple s'arrimait mieux aux programmes qu'elle utilise sur le terrain.

Une porte-parole pour la firme établie à Houston, au Texas, a expliqué que les changements s'étendraient sur deux ans. Environ 4500 appareils de Research in Motion seront retirés des mains de ses employés.

RIM lutte difficilement pour conserver sa place dans le marché du sans-fil. Ses principaux concurrents sont Apple et Google, avec son système d'exploitation pour appareils mobiles Android.

De plus en plus d'attention est tournée vers les compagnies qui décident d'abandonner le BlackBerry pour adopter d'autre technologies, comme celle d'Apple.

L'action de l'entreprise de Waterloo, en Ontario, gagnait mardi après-midi 18 cents à la Bourse de Toronto, pour se transiger à 16,71 $.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer