Contrat d'échange: Québecor et Tuango s'associent

Québecor et Tuango se partageront les revenus à des... (PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, archives LA PRESSE)

Agrandir

Québecor et Tuango se partageront les revenus à des pourcentages qui n'ont pas été précisés.

PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, archives LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les cartes-cadeaux seront-elles la planche de salut des médias ? Après Média Boutique, lancé cet automne par Guy Laliberté et Alexandre Taillefer, Québecor a annoncé hier un « partenariat stratégique exclusif » avec le plus important site québécois d'offres promotionnelles, Tuango.

Le rôle de Québecor Groupe Média sera d'offrir aux clients de l'espace publicitaire dans ses médias, que ce soit à la télévision, sur l'internet ou dans l'imprimé. Mais au lieu de payer Québecor, les entreprises clientes mettront à la disposition de Tuango des cartes-cadeaux que la plateforme revendra ensuite à ses quelque 1,3 million d'abonnés. Les deux partenaires - Québecor et Tuango - se partageront les revenus, à des pourcentages qui n'ont pas été précisés.

En conférence téléphonique, hier, les deux nouveaux associés ont annoncé qu'un premier client, Le Groupe Visuel Iris, avait signé une entente de ce type pour des publicités télé qui seront diffusées à partir du 27 mars.

« Il nous arrive de façon quotidienne d'avoir des demandes de la part de nos clients pour faire ce que nous appelons du contrat échange : ils veulent payer une partie de leur campagne avec des biens ou des services », a expliqué Katia Villeneuve, directrice des ventes locales chez Québecor Groupe Média. L'entreprise fondée par Pierre Péladeau n'est toutefois « pas dans la business de revente » et ne disposait pas d'une plateforme pour monétiser ces échanges.

L'annonce e l'entente avec Tuango est décrite comme « une association gagnante pour toutes les parties » par sa vice-présidente Nicole Tarazi. Les clients de Tuango se voient notamment offrir une plus grande visibilité publicitaire, se réjouit-elle.

« C'est un partenariat qu'on trouve stratégique, qui va nous permettre d'aller chercher des annonceurs différents, ainsi que des budgets additionnels avec des clients actuels », a ajouté Donald Lizotte, vice-président régie publicitaire chez Québecor Groupe Média.

Sur les traces de Voir

En réponse aux questions des journalistes, M. Lizotte a précisé que c'est le groupe médiatique qui assume l'essentiel des risques, puisque ses revenus dépendront de sa capacité à revendre les cartes-cadeaux. « On va valider le potentiel de vente et de revente des produits, ce que l'équipe de Tuango est en mesure de faire. Une fois qu'on aura accepté de faire le contrat d'échange, nous allons redonner au client la valeur média pour le montant échangé, qu'on ait vendu ou non. »

Ce modèle n'est pas sans rappeler celui de Média Boutique, lancé l'automne dernier par Guy Laliberté et Alexandre Taillefer. Utilisé par Voir depuis 2012, ce concept propose aux annonceurs de payer leur publicité avec des cartes-cadeaux qui seront revendues par le média à ses lecteurs.




publicité

publicité

publicité

publicité

la liste:3762:liste;la boite:318296:box

À lire sur La Presse Affaires

Précédent |

publicité

image title
Fermer