Les inscriptions au chômage baissent légèrement aux É.-U.

En données corrigées des variations saisonnières, le ministère du Travail a... (PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

En données corrigées des variations saisonnières, le ministère du Travail a recensé 236 000 demandes pour la semaine close le 2 décembre, soit une baisse de 2000, alors que les analystes s'attendaient à ce qu'elles remontent d'autant pour atteindre 240 000.

Le département du Travail souligne par ailleurs que les procédures d'inscriptions au chômage continuent d'être perturbées dans les Iles Vierges et à Porto Rico, conséquence des ouragans dans le sud du pays en septembre.

La moyenne des demandes sur quatre semaines s'est en outre établie à 241 500, un recul de 750.

Sur un an, les demandes d'allocations s'inscrivent en baisse de 4,8%.

Cela fait plus de deux ans et demi que les inscriptions hebdomadaires au chômage restent sous la barre symbolique des 300 000. C'est la plus longue période sous ce niveau depuis 1970.

Le gouvernement publie vendredi les chiffres officiels de l'emploi pour novembre. Le taux de chômage devrait rester le même à 4,1%, un plus bas depuis 17 ans. Les créations d'emplois devraient afficher 190 000, selon les analystes, un niveau robuste même s'il faiblit par rapport à octobre, où le chiffre de 261 000 avait été dopé par le contrecoup des ouragans de septembre.




publicité

publicité

publicité

publicité

la liste:3762:liste;la boite:318296:box

À lire sur La Presse Affaires

Précédent |

publicité

image title
Fermer