L'activité manufacturière ralentit aux États-Unis

L'indice ISM manufacturier a perdu 2,1 points de... (PHOTO ABIGAIL SAXTON, ARCHIVES BLOOMBERG)

Agrandir

L'indice ISM manufacturier a perdu 2,1 points de pourcentage pour s'établir à 58,7%. Il reste toutefois bien au-dessus du seuil de 50% délimitant la frontière entre contraction et progression de l'activité.

PHOTO ABIGAIL SAXTON, ARCHIVES BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

a progression de l'activité dans le secteur manufacturier aux États-Unis a ralenti en octobre, selon l'indice des directeurs d'achats de ce secteur publié mercredi par l'association professionnelle ISM.

L'indice ISM manufacturier a perdu 2,1 points de pourcentage pour s'établir à 58,7%. Il reste toutefois bien au-dessus du seuil de 50% délimitant la frontière entre contraction et progression de l'activité.

Le ralentissement de la progression est un peu plus important que les attentes des analystes qui tablaient sur 59,0% après 60,8% en septembre.

En octobre, la composante des nouvelles commandes a baissé de 1,2 point de pourcentage, à 63,4%. Celle de la production a baissé dans les mêmes proportions pour tomber à 61%.

L'indice de l'emploi a quant à lui baissé dans une moindre mesure (-0,5 point de pourcentage) et s'établit à 59,8%.

L'indice des livraisons s'est établi à 61,4%, perdant 3 points de pourcentage et celui des stocks chute de 4,5 points à 48%.

Les prix ont eux aussi enregistré une baisse de 3 points à 68,5%.

«Les prix continuent d'être sous pression», a commenté ISM. «L'indice des stocks reste à des niveaux bas», a ajouté l'association.

En octobre, 16 des 18 secteurs couverts par l'indice ont connu une expansion, dont les produits pétroliers, les produits plastiques ou le textile.




publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer