Les créations d'emplois bondissent dans le secteur privé aux É.-U.

Le gouvernement américain doit publier vendredi les chiffres... (PHOTO Mike Segar, Archives Reuters)

Agrandir

Le gouvernement américain doit publier vendredi les chiffres officiels de l'emploi pour août. Les analystes prévoient 183 000 créations d'emplois nettes contre 209 000 en juillet. Le taux de chômage devrait rester stable à 4,3%, un plus bas niveau en 16 ans.

PHOTO Mike Segar, Archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Les créations d'emplois dans le secteur privé aux États-Unis ont bondi en août, bien au-dessus de ce qui était prévu par les analystes, a indiqué mercredi la société de services informatiques ADP.

Elles se sont établies à 237 000 après 201 000 (chiffre révisé) en juillet, contre 180 000 créations attendues par les analystes.

Le gouvernement américain doit publier vendredi les chiffres officiels de l'emploi pour août. Les analystes prévoient 183 000 créations d'emplois nettes contre 209 000 en juillet. Le taux de chômage devrait rester stable à 4,3%, un plus bas niveau en 16 ans.

L'enquête mensuelle d'ADP montre que «le marché du travail continue d'accélérer avec des créations d'emplois fortes dans tous les secteurs et toutes les tailles d'entreprises», a indiqué Mark Zandi, économiste en chef de Moody's Analytics qui compile les données de l'enquête de la firme de fiches de paie.

«En août, le secteur de production de biens a connu sa meilleure performance en plusieurs mois avec des augmentations substantielles tant dans la construction que dans l'industrie», a précisé Ahu Yildirmaz, vice-président d'ADP.

Le secteur des services reste néanmoins de très loin le plus grand créateur d'emplois avec 204 000 nouveaux postes le mois dernier dont notamment 56 000 dans le commerce et le transport, 51 000 dans le tourisme/loisir/hôtellerie/restauration, 45 000 dans l'éducation et la santé, 39 000 dans les services aux entreprises, et 11 000 dans le secteur financier.

Le secteur de la production de biens a créé 33 000 emplois, la perte de postes dans l'industrie manufacturière (-1.000) ayant été largement compensée par les embauches sur les chantiers (+18.000) et l'industrie (+16 000).

Par taille d'entreprise, ce sont les plus grosses (500 employés et plus) qui ont le plus embauché (+115.000) devant celles de taille moyenne (entre 50 et 500 employés) à 74 000 et les petites entreprises (moins de 50 employés) à 48 000.




publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer