La cadence des mises en chantier a ralenti en avril au Canada

Les économistes s'attendaient à un taux annuel de... (Photo archives Reuters)

Agrandir

Les économistes s'attendaient à un taux annuel de 210 000 mises en chantier, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters.

Photo archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

La cadence annuelle des mises en chantier de nouvelles habitations a retraité de 15% le mois dernier, par rapport au mois de mars, a indiqué lundi la Société canadienne d'hypothèques et de logement.

Selon l'agence établie à Ottawa, le nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier se situait à 214 098 unités en avril, en baisse par rapport à 252 305 en mars.

Les économistes s'attendaient à un taux annuel de 210 000 mises en chantier, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters.

Les mises en chantier de logements collectifs dans les centres urbains ont reculé de 16,7%, tandis que celles des maisons individuelles ont échappé 12,1%.

Le nombre de mises en chantier d'habitations dans les régions rurales a été évalué à 14 613 unités, en chiffres désaisonnalisés et annualisés.

Cependant, le recul d'avril n'était pas assez important pour empêcher la moyenne mobile de six mois de grimper à 213 768 unités en avril, par rapport à 210 702 unités en mars.




publicité

publicité

publicité

publicité

la liste:3762:liste;la boite:318296:box

À lire sur La Presse Affaires

Précédent |

publicité

image title
Fermer