Le nombre de mises en chantier demeure stable

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le nombre de mises en chantier en milieu... (Photo AP)

Agrandir

Photo AP

Le nombre de mises en chantier en milieu urbain a diminué de 5,5% dans le segment des maisons individuelles, pour s'établir à 58 731, alors qu'il est demeuré relativement stable du côté des logements collectifs, pour se fixer à 114 311.

La Presse Canadienne
Ottawa

La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) a indiqué vendredi que les mises en chantier sont demeurées relativement stables en juillet.

L'agence fédérale évoque 17 993 mises en chantier réelles en juillet, étant donné que le nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier se situait à 192 853 en juillet.

Cela représente un léger recul par rapport au nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de 193 797 mises en chantier calculé en juin.

Dans les centres urbains, ce nombre est descendu de 2,1% en juillet, pour atteindre 173 042, surtout en raison du recul d'activité accusé dans le segment des maisons individuelles.

Le nombre de mises en chantier en milieu urbain a diminué de 5,5% dans le segment des maisons individuelles, pour s'établir à 58 731, alors qu'il est demeuré relativement stable du côté des logements collectifs, pour se fixer à 114 311.

En juillet, le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier en milieu urbain a augmenté en Colombie-Britannique, mais il a diminué dans les autres régions, à savoir dans l'Atlantique, dans les Prairies, en Ontario et au Québec.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer