Baisse de l'activité manufacturière de New York

La baisse de l'activité manufacturière de New York s'intensifie, selon l'indice... (PHOTO PAUL SANCYA, AP)

Agrandir

PHOTO PAUL SANCYA, AP

Agence France-Presse
Washington

La baisse de l'activité manufacturière de New York s'intensifie, selon l'indice Empire State de janvier publié mardi par la banque centrale américaine (Fed).

Négatif pour le sixième mois d'affilée, cet indice a reculé de 0,5 point par rapport à décembre, pour s'établir à -7,8, son niveau le plus faible depuis novembre 2010, alors que la prévision médiane des analystes donnait un rebond de l'Empire State à 2,0, niveau qui aurait marqué une légère reprise de l'activité manufacturière régionale.

La Fed a revu en hausse de 0,8 point son chiffre de décembre, à -7,3, à l'occasion de la révision annuelle de ses données.

L'indice Empire State mesure la perception que les industriels de la deuxième région de la Réserve fédérale (couvrant l'ensemble de l'État de New York, le nord du New Jersey et le sud-ouest du Connecticut) ont de leur activité et de la conjoncture.

Son recul de janvier a été tiré par une baisse de sa composante mesurant les commandes nouvelles, et une chute de celle témoignant des envois de marchandises.

La Fed précise que les perspectives des industriels de la région restent «modérément» encourageantes, 41% des dirigeants sondés s'attendent à une amélioration de la conjoncture dans les six mois à venir, contre 18% tablant sur sa détérioration.

D'une manière générale, ajoute l'enquête, les entreprises interrogées estiment que leur main-d'oeuvre devrait peu varier au cours de l'année.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer