Nouvelle poussée du crédit à la consommation aux É-U

Les crédits à la consommation financent environ un... (Photo: Reuters)

Agrandir

Photo: Reuters

Les crédits à la consommation financent environ un quart des dépenses de consommation des ménages américains, moteur traditionnel de la croissance économique des États-Unis.

Agence France-Presse
Washington

Le crédit à la consommation a connu un nouvelle poussée aux États-Unis en novembre, selon des chiffres publiés mardi par la banque centrale américaine (Fed).

L'encours des crédits à la consommation dans le pays a progressé pour le quatrième mois d'affilée, de 7,0% en rythme annualisé et en données corrigées des variations saisonnières, après avoir augmenté de 6,2% en octobre, indique la Réserve fédérale sur son site internet.

Selon les nouvelles estimations de la Fed, il avait augmenté de 5,3% en septembre, et de 8,4% en août.

En volume, l'encours total a augmenté de 16,0 milliards de dollars en novembre, ajoute la banque centrale, bien plus que ce que donnait la prévision médiane des analystes (10,6 milliards).

Le crédit à la consommation regroupe l'ensemble des crédits accordés aux particuliers en dehors des prêts immobiliers.

Selon la Réserve fédérale, la progression du mois de novembre a été tirée par une hausse de 9,6% des crédits non renouvelables (prêts étudiants ou à l'achat d'une automobile principalement), et une augmentation de 1,1% des crédits renouvelables (essentiellement ceux contractés en payant par carte de crédit).

Depuis sa reprise en septembre 2010, le crédit à la consommation n'a connu que trois mois de baisse aux États-Unis.

Le crédit non-renouvelable est dopé depuis deux ans environ par un bond des prêts étudiants, désormais le deuxième poste d'endettement des ménages, loin derrière les crédits au logement.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer