Recul de la consommation aux États-Unis

Sur le même thème

Agence France-Presse
Washington

Les dépenses de consommation des ménages ont reculé aux États-Unis en octobre tandis que stagnaient les revenus des Américains, a indiqué vendredi le département du Commerce, précisant que cette estimation témoignait «des effets de l'ouragan Sandy».

La consommation des ménages a baissé pour la première fois depuis mai, de 0,2% en rythme annualisé, en données corrigées des variations saisonnières, après avoir progressé de 0,8% en septembre, a indiqué le ministère, alors que la prévision médiane des analystes la donnait en hausse de 0,1%.

Selon le gouvernement, les revenus des ménages ont stagné dans le même temps, après cinq mois consécutifs de hausse et alors que les analystes pensaient qu'ils avaient augmenté de 0,2%.

Rappelant que Sandy a touché le sol des États-Unis le 29 octobre et qu'il «a affecté 24 États et causé des dégâts particulièrement importants dans ceux de New York et du New Jersey», le ministère indique qu'il ne peut pas «quantifier l'ensemble des conséquences de cette tempête sur les revenus et les dépenses des ménages», car il lui est impossible de les isoler statistiquement.

Il note néanmoins que «la plupart des sources de données utilisées» pour l'élaboration de son rapport «prenaient en compte les effets de la tempête», mais qu'il a dû faire certains «ajustements» quand ces sources n'étaient «pas disponibles» où qu'elles ne «tenaient pas compte» du passage de l'ouragan.

Le plus important de ces ajustements a eu trait aux interruptions de travail, qui ont pesé sur les salaires, précise-t-il.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer