Recul des promesses de vente de logements aux É.-U.

Agence France-Presse
Washington

Les promesses de vente de logements aux États-Unis se sont légèrement repliées en juin après un bond en mai, a indiqué jeudi l'Association nationale des agents immobiliers (NAR).

Elles ont reculé de 1,4% par rapport au mois précédent, en données corrigées des variations saisonnières, écrit l'Association dans un communiqué, précisant que l'indice des promesses de vente de juin a été légèrement revu en baisse.

La prévision médiane des analystes donnait l'indice de la NAR en hausse de 0,9%.

L'Association précise qu'en glissement annuel, les promesses de ventes ont progressé de 9,5%, ce qui représente sa 14e progression mensuelle consécutive.

Pour l'économiste de la NAR Lawrence Yun, «l'intérêt des acheteurs reste élevé mais il y a moins de maisons à vendre, ce qui signifie moins d'occasions de signer des contrats» de vente.

«Nous avons constaté un déclin régulier du stock de maisons à vendre, plus prononcé dans les premiers prix qui attirent les nouveaux accédants à la propriété et les investisseurs», a-t-il ajouté.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer