L'activité autour de Chicago frémit

Agence France-Presse
Washington

L'activité économique a légèrement accéléré en juin dans la région de Chicago après trois mois d'affilée de baisse, selon l'indice local des directeurs d'achats de l'association professionnelle américaine ISM publié vendredi.

Cet indice a progressé de 0,2 point par rapport à mai pour s'établir à 52,9 en données corrigées des variations saisonnières.

La prévision médiane des analystes donnait cet indicateur en hausse légèrement supérieure, à 53.

Cet indice, qui s'était établi le mois dernier à son niveau le plus faible depuis septembre 2009, traduit néanmoins une hausse de l'activité pour le 33e mois d'affilée.

«Après trois mois de baisse, cette légère hausse de l'indice témoigne d'un rebond important de la production, d'une légère déterioration des commandes nouvelles et d'un nouveau déclin des commandes en souffrance» note l'ISM.

Elle reflète aussi une amélioration de la composante mesurant l'emploi et d'un ralentissement des livraisons des fournisseurs.

L'ISM Chicago mesure la perception que les industriels de la région ont de la conjoncture.

Il passe pour être habituellement un bon indicateur de l'évolution du baromètre de l'activité au niveau de l'ensemble des États-Unis.

Malgré la petite amélioration de l'indice, le recul des commandes nouvelles pour le quatrième mois d'affilée et la baisse des commandes en souffrance pour le deuxième consécutif reflètent «un printemps marqué par une économie en fort recul», conclut l'ISM.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer