Un poste, 8000 candidatures

Ce n'est pas l'emploi le plus attrayant. Il ne se trouve pas dans une... (PHOTO THINKSTOCK)

Agrandir

PHOTO THINKSTOCK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

Ce n'est pas l'emploi le plus attrayant. Il ne se trouve pas dans une entreprise de technologie comme Alibaba ou Tencent. Il s'agit plutôt d'un travail au sein de la fonction publique.

Lundi, la date limite d'inscription pour les examens de la fonction publique en Chine avaient fait courir bon nombre de Chinois. Plus de 1 million ont en effet rempli une demande où ils devaient préciser les emplois qui les intéressent.

Ces postes au sein de la fonction publique sont très convoités en raison de leur revenu stable et de leurs bénéfices marginaux. Ils peuvent également permettre de devenir membre du Parti communiste chinois, ce qui donne un statut privilégié.

Parmi les postes offerts, celui qui était le plus convoité parmi les candidats qui s'étaient inscrits aux examens était un poste de chef réceptionniste à la Ligue démocratique de Chine à Pékin, l'un des huit partis politiques autorisés en Chine, si on exclut le Parti communiste au pouvoir. Quelque 7727 personnes ont en effet manifesté leur intérêt.

Les 7727 candidats ne sont probablement pas excités par les tâches relatives à l'emploi (travail de réception, organisation de réunions et d'événements), mais davantage par les faibles exigences relatives à ce poste. Les candidats ne doivent détenir qu'un baccalauréat et deux années d'expérience. Ce qui semble bien peu à leurs yeux pour un poste au sein de la fonction publique dans une ville majeure.

D'après l'article de CNN

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer