Le futur directeur de l'OMC met en place son équipe

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Brésilien Roberto Azevedo, élu récemment à la... (Photo : Valentin Flauraud, Reuters)

Agrandir

Photo : Valentin Flauraud, Reuters

Le Brésilien Roberto Azevedo, élu récemment à la direction générale de l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Agence France-Presse
Genève

Le futur directeur général de l'OMC (Organisation mondiale du commerce), le Brésilien Roberto Azevêdo, a nommé quatre directeurs généraux adjoints et son chef de cabinet dans le cadre de la mise en place de son équipe.

Selon un communiqué publié samedi par l'organisation internationale basée à Genève, M. Azevêdo, qui prendra ses fonctions le 1er septembre prochain, a nommé Yi Xiaozhun (Chine), Karl-Ernst Brauner (Allemagne), Yonov Frederick Agah (Nigéria) et David Shark (États-Unis) aux postes de Directeurs généraux adjoints.

Les adjoints prendront leurs fonctions le 1er octobre.

«Je suis très heureux que ces personnalités exceptionnelles aient accepté de me rejoindre à l'OMC. Elles joueront un rôle vital en oeuvrant en faveur de la réalisation des buts de l'Organisation à ce moment clé», a déclaré M. Azevêdo, cité par l'OMC, en ajoutant que la 9e conférence ministérielle de l'OMC prévue à Bali en décembre, était sa «priorité immédiate».

M. Yi est un haut responsable du ministère chinois du Commerce, chargé des questions relatives au commerce international depuis les années 1980. M. Yi est depuis 2011 l'ambassadeur de la Chine auprès de l'OMC.

M. Brauner représente depuis 12 ans l'Allemagne au Comité de la politique commerciale à Bruxelles.

M. Agah est ambassadeur du Nigéria auprès de l'OMC depuis 2005.

Enfin, M. Shark est le Représentant permanent adjoint des États-Unis auprès de l'OMC depuis 2000.

Ces nominations ont eu lieu après de «larges consultations» du futur directeur général avec les membres de l'OMC.

M. Azevêdo, a aussi annoncé que son chef de Cabinet sera M. Tim Yeend, qui a été ambassadeur de l'Australie auprès de l'OMC au cours des trois dernières années.

M. Azevêdo remplace à la tête de l'OMC le Français Pascal Lamy.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer