Crise européenne: Fitch exprime un optimisme prudent

Fitch Ratings affirme que les 17 pays de... (Photo: AP)

Agrandir

Photo: AP

Fitch Ratings affirme que les 17 pays de la zone euro donnent des signes d'amélioration dans des secteurs comme la compétitivité, et que les pires mesures d'austérité adoptées par des pays comme la Grèce sont maintenant chose du passé.

Associated Press

Une des plus importantes agences de notation de la planète a témoigné d'un optimisme prudent, mardi, estimant que le pire de la crise budgétaire européenne est maintenant passé et que l'euro en ressortira intact.

Fitch Ratings affirme que les 17 pays de la zone euro donnent des signes d'amélioration dans des secteurs comme la compétitivité, et que les pires mesures d'austérité adoptées par des pays comme la Grèce sont maintenant chose du passé.

Un directeur européen de Fitch, Douglas Renwick, a toutefois prévenu qu'il faudra près de dix ans pour effacer toutes les séquelles de la crise et que les marchés pourraient demeurer volatils cette année, notamment en raison des élections attendues en Allemagne et en Italie et de la faible croissance économique de l'Europe.

L'Allemagne a d'ailleurs affiché une croissance modeste de seulement 0,7% en 2012, en plus de voir son économie se contracter au dernier trimestre. La croissance allemande pour 2012 demeure néanmoins supérieure à celle de la zone euro, mais nettement inférieure à celle de 3% réalisée en 2011.

L'Allemagne a eu besoin d'emprunter 22,5 milliards d'euros l'an dernier, soit environ 5,6 milliards d'euros de moins que ce qui était prévu au budget révisé présenté en novembre. L'Allemagne espère atteindre l'équilibre budgétaire en 2016.

Du côté du Royaume-Uni, enfin, l'inflation est demeurée stable à 2,7% en décembre.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer