L'écart entre riches et pauvres va nuire à l'économie

Sur le même thème

La crise frappe dur en Espagne.... (Photo Reuters)

Agrandir

Photo Reuters

La crise frappe dur en Espagne.

Associated Press
Francfort

L'écart grandissant entre les riches et les pauvres et l'explosion des déficits budgétaires gouvernementaux représentent les variables qui auront le plus de conséquences économiques à l'échelle internationale au cours de la prochaine décennie, selon des spécialistes interrogés par le Forum économique mondial (FEM).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les changements climatiques, les pénuries d'eau potable et le vieillissement de la population ont également été cités comme des facteurs qui pourraient affecter négativement la santé économique mondiale.

Les quelque 1000 experts sondés par l'organisation internationale installée en Suisse ont également prévenu qu'une combinaison éventuelle de tous ces facteurs de risque causerait des problèmes inédits.

Les efforts de lutte aux changements climatiques pourraient, par exemple, représenter un fardeau pour l'économie mondiale, et en retour, une économie en déclin pourrait nuire aux tentatives de combattre les changements climatiques.

Les auteurs du rapport ont également noté qu'un nombre grandissant de personnes habitaient dans des zones vulnérables aux catastrophes naturelles, ce qui a pour effet de faire gonfler les factures pour réparer des dégâts causés par les tempêtes et les inondations, lesquelles seraient dues au réchauffement planétaire.

Le rapport a été publié en prévision de la rencontre annuelle du FME, qui aura lieu à la fin du mois à Davos, en Suisse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires »

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer