L'offre de Carl Icahn sur Oshkosh échoue

Agence France-Presse
New York

Carl Icahn a annoncé mardi l'échec de son offre publique d'achat hostile lancée il y a deux mois sur le fabricant de camions Oshkosh (OSK), qui n'a reçu que 22% des actions du groupe, moins que le seuil fixé par le milliardaire américain pour finaliser l'opération.

«Icahn Enterprises annonce que son offre sur Oshkosh Corporation à 32,50$ par action a expiré à minuit, heure de New York, le 3 décembre. Environ 22% des actions ont été apportées à l'offre. Aucun titre n'a été acheté» puisque, rappelle le communiqué de M. Icahn, le rachat était conditionné à l'obtention d'«au moins 25% des actions en circulation».

M. Icahn avait lancé une OPA le 11 octobre sur Oshkosh pour 3 milliards de dollars (32,50$ par action), aussitôt rejetée par le conseil d'administration du groupe de camions, estimant que l'offre sous-estimait la valeur de l'entreprise.

M. Icahn est l'un des principaux actionnaires du groupe et détenait au moment du lancement de son OPA quelque 9,45% des titres du groupe.

L'action d'Oshkosh chutait de 5% à 28,62$ à la mi-séance.

Fondée en 1918, la société Oshkosh emploie 13 000 personnes dans le monde.

Elle fabrique notamment des camions militaires et véhicules blindés légers, des camions de pompiers, des camions-poubelle ou encore des bétonnières.

Elle a réalisé un chiffre d'affaires de 7,6 milliards de dollars en 2011.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer