Fitch confirme la note de l'Italie avec une perspective négative

Le premier ministre italien Mario Monti.... (Photo Tony Gentile, Reuters)

Agrandir

Photo Tony Gentile, Reuters

Le premier ministre italien Mario Monti.

Agence France-Presse
Rome

L'agence d'évaluation financière Fitch a confirmé jeudi la note de l'endettement à long terme de l'Italie, à «A-», en l'accompagnant cependant d'une «perspective négative», ce qui signifie que l'agence envisage de l'abaisser encore.

«Fitch a cherché à regarder au-delà des conditions économiques et financières actuelles et à prendre en compte les récentes réformes structurelles qui peuvent renforcer la croissance potentielle de l'économie», indique l'agence de notation dans un communiqué.

La confirmation de la note «reflète en outre l'engagement démontré du gouvernement à réduire son déficit budgétaire et la dette publique», poursuit l'agence, qui salue l'adoption par le Parlement italien du traité budgétaire européen ainsi que du mécanisme de sauvetage européen MES.

Depuis son entrée en fonction, en novembre, le gouvernement de Mario Monti a fait adopter une cure d'austérité draconienne avant de se lancer dans une série de réformes structurelles à travers l'ouverture de certains secteurs à la concurrence, une réforme du marché du travail et un projet de révision des dépenses publiques.

L'agence Fitch avait abaissé en janvier la note de la dette à long terme de cinq pays de la zone euro, dont l'Italie et l'Espagne.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer