Home Capital choisit son nouveau chef de la direction

Yousry Bissadais, Home Capital choisit son nouveau chef... (PHOTO Frank Gunn, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Yousry Bissadais, Home Capital choisit son nouveau chef de la direction nouveau chef de la direction du prêteur hypothécaire alternatif Home Capital

PHOTO Frank Gunn, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
David Paddon
La Presse Canadienne
TORONTO

Un habitué de l'industrie des services financiers et des hypothèques a été nommé comme nouveau chef de la direction du prêteur hypothécaire alternatif Home Capital, qui tente de regagner la confiance des investisseurs et des consommateurs après avoir semblé être à la veille de s'écrouler plus tôt cette année.

Yousry Bissada, âgé de 57 ans, se joindra à l'entreprise torontoise le 3 août en remplacement de la chef de la direction par intérim, Bonita Then.

Cette annonce survient trois semaines après que Home Capital eut obtenu un vote de confiance de la part du célèbre l'investisseur milliardaire Warren Buffett, dont la firme, Berkshire Hathaway, a investi dans l'entreprise et lui a fourni du financement.

Berkshire Hathaway a accepté d'acheter jusqu'à 400 millions de dollars en actions - pour une participation d'environ 39 % dans Home Capital - et de lui offrir une marge de crédit de 2 milliards. Cela devrait permettre de contrebalancer l'impact des retraits effectués par les clients de Home Capital dans leurs comptes d'épargne.

Une des priorités de M. Bissada sera de choisir un nouveau directeur financier pour l'entreprise. Le plus grand fournisseur d'hypothèques alternatives au pays a entrepris d'importants changements au sein de son équipe de direction et de son conseil d'administration.

«Nous voulons être le premier choix des déposants, des emprunteurs et des courtiers», a affirmé mercredi M. Bissada dans un communiqué.

Au cours des années 1990, M. Bissada occupait des postes de direction dans les activités hypothécaires de la Banque CIBC et la Banque TD. Il a aussi été chef de la direction de Filogix, un fournisseur de services et de logiciels pour l'industrie hypothécaire, de 2000 à 2007. Depuis 2011, il est chef de la direction de Kanetix, une entreprise technologique qui exploite une plateforme en ligne de propositions d'assurance.

Il a aussi occupé un poste d'administrateur chez Equity Financial Holdings, un autre fournisseur d'hypothèque qui n'est pas une banque, en plus d'avoir été président du conseil de Canadian Financial et Paradigm Quest, deux prêteurs hypothécaires.

Brenda Eprile, présidente du conseil d'administration de Home Capital depuis mai, a estimé que M. Bissada avait démontré son habileté à équilibrer une culture d'entreprise avec la discipline opérationnelle et réglementaire.

«Ce sont précisément les caractéristiques que nous avons identifiées pour alimenter nos succès futurs», a noté Mme Eprile.

Home Capital avait déjà en mai une marge de crédit d'urgence de 2 milliards auprès du régime de retraite des travailleurs de la santé de l'Ontario (HOOPP) pour contrebalancer l'impact des retraits des épargnants. Cette vague de retrait faisait suite au dépôt d'accusations de la Commission des valeurs mobilières de l'Ontario (CVMO) voulant que l'entreprise ait trompé les investisseurs en ne dévoilant pas immédiatement certaines informations au sujet de demandes de prêts frauduleuses.

Home Capital a accepté de régler le différend qui l'opposait à la CVMO, ainsi qu'une action collective en justice déposée par des investisseurs, avant l'investissement de Berkshire Hathaway.

L'action de Home Capital Group a cédé mercredi 20 cents à la Bourse de Toronto, où elle a clôturé à 14,39 $.




publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer