Un premier hôtel-boutique Marriott à Montréal

HUMANITI Montréal est un projet mixte ayant cinq... (illustration fournie par la firme Lemay)

Agrandir

HUMANITI Montréal est un projet mixte ayant cinq vocations : hôtelière, commerciale, bureau, résidentielle locative et copropriété résidentielle.

illustration fournie par la firme Lemay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
André Dubuc
André Dubuc
La Presse

La chaîne hôtelière Marriott ouvrira un premier établissement de son enseigne Autograph Collection à Montréal, dans le Quartier international, face au bureau d'affaires de la Caisse de dépôt et placement. Le promoteur du projet HUMANITI Montréal est la société Cogir, en collaboration avec le Fonds de solidarité FTQ. La première pelletée de terre aura lieu ce matin.

HUMANITI Montréal est un projet mixte ayant cinq... (illustration fournie par la firme Lemay) - image 1.0

Agrandir

HUMANITI Montréal est un projet mixte ayant cinq vocations : hôtelière, commerciale, bureau, résidentielle locative et copropriété résidentielle.

illustration fournie par la firme Lemay

HUMANITI Montréal est un projet mixte ayant cinq... (illustration fournie par la firme Lemay) - image 1.1

Agrandir

HUMANITI Montréal est un projet mixte ayant cinq vocations : hôtelière, commerciale, bureau, résidentielle locative et copropriété résidentielle.

illustration fournie par la firme Lemay

Ce projet prend place dans le quadrilatère de l'ancien magasin Pascal, en cours de démolition. Le lot est ceinturé par les rues Viger, De Bleury, De La Gauchetière et Hermine.

HUMANITI Montréal est un projet mixte ayant cinq vocations : hôtelière, commerciale, bureau, résidentielle locative et copropriété résidentielle. L'investissement avoisine les 200 millions. Hormis la partie hôtelière, Cogir et le Fonds immobilier de solidarité FTQ sont partenaires à 50-50 dans le projet. Pour ce qui est de l'hôtel, le partenaire de Cogir est le Fonds FTQ qui y injecte 9 millions.

L'architecture audacieuse du projet est l'oeuvre de la firme Lemay, tandis que l'entrepreneur général est EBC.

« Pour se rendre à la pelletée de terre, c'est deux ans de travail acharné, dit, dans un entretien Mathieu Duguay, président de Cogir. C'est beaucoup de planification et de travail en amont. On est très excités du projet. C'est une belle signature pour Montréal », dit-il, non sans fierté.

UN NOUVEL HÔTEL-BOUTIQUE

Les hôtels Autograph Collection de Marriott sont des hôtels-boutiques dits de luxe. Il en existe environ 100 dans 30 pays. Au Canada, on en trouve un à Regina et l'autre au Nouveau-Brunswick. On en dénombre plus de 70 aux États-Unis, dont un à Portland, dans le Maine.

La version montréalaise, gérée par Urgo Hotels Canada, comptera 193 chambres réparties entre le 10e et le 18e étage de la tour de 39 étages. L'hôtel sera classé 4 étoiles. Il proposera un restaurant de 100 places, un bar-lounge de 70 places, des salles de réception d'une capacité de 300 invités, un spa, une piscine sur le toit. Il emploiera 80 personnes dès son ouverture au printemps 2020.

Urgo Hotels gère 45 hôtels au Canada et aux États-Unis, dont près de 20 sous l'enseigne Marriott.

PLUS DE LOGEMENTS LOCATIFS QUE DE CONDOS

Outre l'hôtel, HUMANITI prévoit 300 appartements locatifs, près de 150 condos, 60 000 pi2 de bureaux et 15 000 pi2 réservés aux commerces. « Il y a une forte demande pour le locatif neuf, partout au Québec », dit M. Duguay.

Depuis 2015, il se construit d'ailleurs plus de logements locatifs que de condos au Québec, un phénomène attribuable au vieillissement des baby-boomers.

Les premières unités résidentielles seront livrées à l'été 2020. Le complexe vise à la fois une certification environnementale LEED et une certification WELL. La certification LEED se rapporte au bâtiment, tandis que la WELL, méconnue, se préoccupe de l'occupant. Pour décrocher la certification WELL, le promoteur doit gagner des points à propos de la qualité de l'air, l'ensoleillement, la qualité des espaces communs. À ce propos, Cogir envisage d'installer une oeuvre d'art monumentale sur la place publique prévue au projet. HUMANITI serait, d'après le promoteur, l'un des premiers projets au Québec à viser pareille certification WELL.

La mise en marché de la partie bureaux du complexe commencera sous peu, indique le président de Cogir.




publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer