La hausse du prix des propriétés s'accélère à Montréal

Tous les secteurs géographiques ont connu une augmentation... (Photo Robert Skinner, archives La Presse)

Agrandir

Tous les secteurs géographiques ont connu une augmentation du nombre de transactions, rapporte la Chambre immobilière du Grand Montréal, mais Vaudreuil-Soulanges (+16%) et Rive-Nord (+15%) ont connu les plus fortes croissances.

Photo Robert Skinner, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
André Dubuc
André Dubuc
La Presse

La région de Montréal a connu son meilleur mois de mars en 5 ans, étant le plus actif depuis 2012 avec 5145 reventes, d'après la base de données Centris des courtiers immobiliers.

Tous les secteurs géographiques ont connu une augmentation du nombre de transactions, rapporte la Chambre immobilière du Grand Montréal, mais Vaudreuil-Soulanges (+16%) et Rive-Nord (+15%) ont connu les plus fortes croissances.

L'activité a cru dans les copropriétés (+15%) et dans les maisons unifamiliales (+ 9 %).

Les reventes de plex, immeubles de 2 à 5 logements, ont fléchi de 3 %, par rapport aux données de mars 2016.

Le prix médian d'une maison unifamiliale a bondi de 14% sur l'île de Montréal en un an en mars.

Laval (+9 %), Rive Nord et Rive-Sud (+5%) ont aussi connu une hausse robuste, tandis que le prix est resté stable à Vaudreuil-Soulanges.




publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer