Le prix des maisons bondit dans la région de Toronto

Le nombre limité d'habitations inscrites à la vente a fait grimper le prix des... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

Le nombre limité d'habitations inscrites à la vente a fait grimper le prix des maisons dans la grande région de Toronto le mois dernier. Le prix des maisons isolées en ville a même surpassé la marque de 1,5 million $ pour la première fois, a précisé la chambre immobilière de la Ville Reine.

En moyenne, le prix des maisons vendues dans le Grand Toronto a bondi de 27,7 % en février par rapport au même mois l'an dernier. Le nombre de propriétés vendues a avancé de 5,7 %, a ajouté la chambre immobilière.

Cette augmentation des ventes a eu lieu malgré le fait que le mois de février comptait l'an dernier un jour de plus, 2016 ayant été une année bissextile.

Le prix de vente moyen des logements dans le Grand Toronto a atteint 875 983 $ en février, tandis qu'il a été de 859 186 dans la ville de Toronto, ce qui représentait une augmentation de 19,2 %.

Le prix moyen d'une maison isolée dans la ville de Toronto s'est établi à 1 573 622 $ en février, un chiffre supérieur de 29,8 % à celui de l'an dernier.

Le prix de référence composé des propriétés MSL pour la région de Toronto a grimpé de 23,8 %, à 727 300 $.

Plusieurs observateurs du marché s'inquiètent de la croissance des prix dans la plus grande ville du Canada. Ceux-ci semblent s'emballer à un tel niveau que les autorités pourraient vouloir intervenir, comme elles l'ont fait à Vancouver, où un certain nombre de mesures ont été mises en place, incluant une taxe pour les acheteurs étrangers. Le gouvernement de l'Ontario n'a pas encore agi en ce sens.

Jeudi, la chambre immobilière du Grand Vancouver a indiqué que les ventes de maisons avaient plongé de 41,9 % le mois dernier, par rapport à février 2016.

Le prix de référence composé des propriétés MSL pour la région de Vancouver était de 906 700 $, en hausse de 14 % par rapport au même mois l'an dernier, mais en baisse de 2,8 % par rapport à il y a six mois. La taxe destinée aux acheteurs étrangers est entrée en vigueur au début août 2016.




publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer