Exclusif

Nouvelle tentative pour Samcon à l'ombre de Radio-Canada

Le groupe Samcon lancera cette semaine les ventes... (Image fournie par Samcon)

Agrandir

Le groupe Samcon lancera cette semaine les ventes d'un nouveau complexe d'une centaine d'appartements en copropriété à l'angle du boulevard René-Lévesque et de la rue Montcalm.

Image fournie par Samcon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après un premier projet avorté l'an dernier, faute de demande suffisante, le groupe Samcon lancera cette semaine les ventes d'un nouveau complexe d'une centaine d'appartements en copropriété à l'ombre de la tour de Radio-Canada, dans l'est du centre-ville de Montréal.

Sam Scalia, président de la société immobilière Samcon, inaugurera samedi... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

Sam Scalia, président de la société immobilière Samcon, inaugurera samedi le bureau des ventes du projet Montcalm, un immeuble de 10 étages à l'ombre de la tour de Radio-Canada, dans l'est du centre-ville de Montréal.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Le promoteur inaugurera samedi le bureau des ventes du Montcalm, un immeuble de 10 étages à l'angle du boulevard René-Lévesque et de la rue Montcalm. Sam Scalia, président de Samcon, a bon espoir que cette fois-ci sera la bonne.

« On est optimiste pour le projet, avec l'économie qui est plus forte aujourd'hui », a-t-il affirmé hier à La Presse Affaires.

Samcon avait lancé en 2013 le projet Muz sur le même terrain vague du quartier Centre-Sud. L'immeuble prévu à l'époque devait compter 135 condos de plus petite taille, mais les acheteurs n'ont pas été au rendez-vous. Les plans ont été mis au rancart l'an dernier après deux ans d'efforts infructueux.

« PETIT BREAK »

Le président du groupe croit que le marché montréalais s'est resserré depuis l'échec de cette première mouture. La nouvelle version du projet sera plus haut de gamme, a-t-il dit, avec des prix d'environ 500 $ le pied carré.

« Je pense que c'est une question de l'économie qui change, a avancé Sam Scalia. À cette époque-là, on était en 2013, l'économie était moins forte qu'aujourd'hui, et finalement, on a dû prendre un petit break. »

« Aujourd'hui, l'économie est plus forte, il y a beaucoup d'intérêt pour Montréal, de la part des étrangers aussi. » - Sam Scalia, président de la société immobilière Samcon

M. Scalia mise d'ailleurs sur les immigrants et investisseurs de Chine, de France et des pays arabes pour assurer le succès de son plus récent projet. Il croit aussi que la demande des acheteurs locaux devrait être au rendez-vous pour les condos et maisons de ville du complexe.

Le groupe Altus confirme que les ventes de condos neufs se sont quelque peu redressées depuis 18 mois dans la portion est du centre-ville de Montréal. Le nombre de transactions a augmenté de 12 % au premier trimestre de cette année par rapport à la même période en 2015, indique la firme dans un rapport récent.

PROJET SIMILAIRE

Le promoteur a construit récemment un immeuble visuellement très semblable au Montcalm - le Métropol -, un peu plus à l'ouest sur le boulevard René-Lévesque. Tous les condos de cette tour de 15 étages sont vendus. Le groupe souhaite « refaire un peu la même formule » avec son plus récent projet.

Samcon affirme avoir « jeté les plans » du défunt projet Muz pour repartir sur des bases nouvelles. 

L'entreprise a effectué un revirement similaire avec son projet Le Drummond, dans l'ouest du centre-ville, qui a connu un départ très lent ces dernières années. Après une révision en profondeur de l'architecture, les appartements de la première tour de 24 étages - dont la construction est commencée - sont aujourd'hui vendus à 70 %, soutient le promoteur.

SAMCON

IL Y A 25 ANS, DES CONDOS À 47 000 $

Le lancement du complexe Le Montcalm coïncide avec le 25e anniversaire du promoteur Samcon. Sam Scalia, fondateur du groupe, se rappelle son premier projet de huit condos dans le quartier Centre-Sud, dans la rue Saint-Christophe. En 1991, un appartement d'une chambre au rez-de-jardin de cet immeuble se vendait 47 000 $. Le condo supérieur, avec deux étages et une mezzanine, valait quant à lui 98 000 $. Dans le plus récent projet de Samcon, les prix oscillent entre 235 000 $ et 700 000 $, taxes comprises. « Le secteur a changé énormément, ce n'est plus comme c'était », résume M. Scalia. Il cite plusieurs chantiers qui devraient changer encore davantage le visage du Centre-Sud dans les prochaines années. Parmi ceux-ci, on compte l'illumination du pont Jacques-Cartier pour le 375e anniversaire de Montréal, le recouvrement partiel de l'autoroute Ville-Marie ou encore l'inauguration prochaine du Centre hospitalier de l'Université de Montréal.

MAISON RADIO-CANADA

NOUVELLE ÉTAPE FRANCHIE

Le processus de vente de la Maison Radio-Canada, qui pourrait jouer un rôle de premier plan dans la revitalisation du quartier Centre-Sud, vient de franchir une nouvelle étape. Les quatre entreprises toujours dans la course pour racheter la tour brune et les terrains de stationnement ont déposé leurs soumissions formelles le 31 août. « Le processus se poursuivra avec l'analyse de toutes les propositions en vue d'une recommandation au C.A. à l'automne 2016, qui devra ensuite être approuvée par le Conseil du Trésor au printemps 2017 », a indiqué hier Marc Pichette, porte-parole de la société d'État. Dans une démarche parallèle, deux scénarios sont à l'étude pour construire un nouveau siège social sur la portion est des terrains actuels de Radio-Canada, rue Papineau. Une décision doit aussi être rendue cet automne dans ce dossier.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

la liste:3762:liste;la boite:318296:box

À lire sur La Presse Affaires

Précédent |

publicité

image title
Fermer