Résidences de luxe: Toronto et Vancouver dominent le marché

Toronto et Vancouver continueront de dominer le marché des résidences de luxe... (PHOTO FRÉDÉRIC CÔTÉ, IMACOM)

Agrandir

PHOTO FRÉDÉRIC CÔTÉ, IMACOM

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brian McKenna
La Presse Canadienne
Toronto

Toronto et Vancouver continueront de dominer le marché des résidences de luxe au Canada ce printemps, à la fois en ce qui a trait au volume et aux prix, et principalement pour les mêmes raisons que l'an dernier, selon un nouveau rapport publié mercredi.

Sotheby's International Realty Canada cite les tendances macro-économiques, incluant l'inventaire limité et la forte demande d'acheteurs locaux et internationaux, pour faire sa prédiction.

Selon la société immobilière, la région du grand Toronto arrivera en tête du marché des résidences d'un million de dollars et plus. Une croissance importante est également prévue à Vancouver, avec une hausse attendue dans la catégorie des maisons de 4 millions de dollars et plus.

Le rapport précise que des indicateurs de croissance économique stable au Québec ont contribué à équilibrer le marché à Montréal, où les ventes de maisons unifamiliales, de semi-détachés et de condos haut de gamme devraient demeurer comparables à celles de 2015.

L'incertitude économique causée par la faiblesse des cours du pétrole à Calgary fera augmenter le nombre de résidences disponibles et contribuera à la chute des prix dans les marchés de luxe et conventionnel de la plus grande ville de l'Alberta.

La faiblesse du dollar canadien a rendu l'immobilier plus attrayant pour les acheteurs locaux et étrangers.

À Vancouver, les deux premiers mois de l'année se sont traduits par une augmentation des ventes de 23% des résidences de prestige par rapport à la même période de l'année précédente, à 771 unités.

Alors que la région torontoise demeure attrayante pour les investisseurs étrangers et les immigrants, la demande locale et nationale continuera de dominer le marché, selon Sotheby's. Le marché de Toronto a déjà vu une augmentation de 63 pour cent, d'une année à l'autre, des ventes de domiciles d'un million de dollars et plus, à 1646 unités.

En comparaison, les ventes de résidences d'un million de dollars ou plus ont augmenté de 23%, à 80 unités, à Montréal dans les deux premiers mois de l'année.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer