Exclusif

Lolë quitte Longueuil pour le Château Viger

Le Château Viger fait l'objet d'une rénovation de fond en... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE)

Agrandir

Le Château Viger fait l'objet d'une rénovation de fond en comble et il accueillera, en plus de Coalision, le siège social de la PME techno Lightspeed et une succursale de Brasseur de Montréal.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Alors que plusieurs entreprises menacent de quitter le centre-ville de Montréal pour la banlieue, Coalision prend le chemin inverse. Le fabricant des vêtements de sport Lolë transférera l'été prochain son siège social de Longueuil vers le Château Viger, à la lisière du quartier des affaires.

Les dirigeants de l'entreprise ont annoncé la nouvelle hier après-midi à leurs 150 employés, a appris La Presse Affaires. Pour le PDG Bernard Mariette, ce déménagement «stratégique» est essentiel à la croissance future de Coalision.

«On est en hypercroissance en ce moment, depuis les quatre dernières années, et on a besoin d'avoir un pool d'employés beaucoup plus grand que celui qu'on a à Longueuil, a-t-il confié en entrevue. On voulait se retrouver au coeur de tout ce qui est créatif, de cette énergie que seulement Montréal a, de manière à attirer de nouvelles personnes, plus internationales.»

Coalision, installée dans le parc industriel de Longueuil depuis sa fondation il y a 25 ans, a signé un bail de 10 ans avec Jesta, propriétaire du Château Viger. Cet immeuble patrimonial fait l'objet d'une rénovation de fond en comble et il accueillera aussi le siège social de la PME techno Lightspeed, en plus d'une succursale de Brasseur de Montréal.

Confiance envers Montréal

Pour le grand patron de Lolë, ce déménagement constitue un aveu de confiance sans équivoque des actionnaires de Coalision (société mère de Lolë) envers la métropole. «Quand tu as des ambitions mondiales, tu peux dire: je laisse à Longueuil le minimum vital et je pars m'installer à San Francisco. C'est une vraie marque de confiance dans la qualité des gens qu'on trouve ici à Montréal et dans ce grand bassin autour de Montréal.»

Il faut dire que Bernard Mariette, qui dirigeait Quiksilver en Californie avant de prendre la tête de Coalision en 2009, voit un potentiel énorme dans la marque Lolë. Le chiffre d'affaires, qui tourne autour de 100 millions, a enregistré une progression de 130% depuis trois ans, et le Français entrevoit une croissance future de 30% par année.

Lolë ouvrira l'an prochain une dizaine de magasins en Ontario et dans le nord-est des États-Unis, avant de s'attaquer à l'Asie en 2016. Dans ce contexte, l'entreprise a voulu devenir plus attirante pour ses futurs employés en investissant dans un nouveau siège social à la fine pointe. «Il faudra que notre système de recrutement soit hyper performant.»

Le dirigeant a visité une douzaine de lieux potentiels depuis un an avant d'arrêter son choix sur le Château Viger. La décision définitive s'est prise il y a moins de deux semaines. Ces bureaux coûteront «beaucoup plus cher» que ceux de Longueuil, dit-il, «mais c'est O.K. parce que c'est un investissement».

Bernard Mariette compte mandater la designer Donna Karan, «une copine», pour concevoir l'intérieur des nouveaux bureaux de 30 000 pieds carrés. Le dirigeant aura aussi recours à des architectes montréalais en vue de créer un effet «wow» dans ces locaux, qui incluront - sans trop de surprise - un studio de yoga.

Locataire de choix

Pour le groupe immobilier Jesta, la venue de Coalision constitue une nouvelle «incroyable». L'entreprise dirigée par Anthony O'Brien investit 20 millions de dollars pour rénover le Château Viger - une ancienne gare de trains surmontée d'un hôtel construite en 1898 - ainsi que la gare Berri voisine.

«On a la stratégie de trouver les meilleurs locataires lorsqu'on commence le projet, et avec Coalision et Lightspeed, on est probablement les promoteurs les plus chanceux à Montréal», a dit M. O'Brien pendant une visite de l'imposant chantier, hier.

Les deux immeubles en rénovation totalisent 140 000 pieds carrés. À terme, Jesta compte ériger trois ou quatre tours résidentielles, d'autres bureaux ainsi que des commerces sur les imposants terrains de stationnement situés derrière le Château Viger. Ce projet de 250 millions totalisera entre 1 et 1,2 million de pieds carrés et redonnera vie à ce secteur tristounet du Vieux-Montréal.

---------------

LOLË, VAISSEAU AMIRAL

Depuis la vente de son enseigne Orage à l'été 2013, Coalision a choisi de miser ses énergies sur sa marque-phare Lolë. Pour y parvenir, un groupe d'investisseurs dirigé par le PDG Bernard Mariette a racheté la majorité des actions de Coalision auprès du groupe Kilmer Capital Partners. Ces investisseurs - qui incluent Pelican LP, Simon Equity Partners, André Desmarais, le Fonds de solidarité FTQ ainsi que certains membres de la famille Hermès - espèrent ainsi permettre à Lolë d'accroître sa présence internationale, déjà en forte expansion. Coalision possède en outre la marque de vêtements Paradox, plus accessibles que ceux de Lolë.

Partager

publicité

publicité

publicité

Blogues >

Blogues >

Le blogue immobilier

Le blogue immobilier

Merci, bonsoir

publicité

image title
Fermer