Un dragon acquiert le Spa Mont St-Hilaire

Créé en 2009, le Strøm Spa Nordique est situé en bordure du... (Photo Fournie Par Spa Strom)

Agrandir

Créé en 2009, le Strøm Spa Nordique est situé en bordure du lac des Battures, à L'Îledes- Soeurs, à 5 minutes du centre-ville.

Photo Fournie Par Spa Strom

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

André Dubuc
André Dubuc
La Presse

Le Strøm Spa Nordique de L'Île-des-Soeurs, dans lequel est partenaire le dragon Serge Beauchemin, vient de se porter acquéreur du Spa Mont St-Hilaire, à 45 minutes de Montréal, en Montérégie.

Le prix de la transaction n'a pas été divulgué.

«Je suis impliqué dans les spas depuis près de sept ans», dit M. Beauchemin, qui s'est fait connaître du grand public par son rôle de dragon-investisseur dans la populaire émission Dans l'oeil du dragon, diffusée à Radio-Canada.

«Tout ce qui touche au bien-être de l'humain m'attire, explique-t-il au téléphone. Je suis quelqu'un qui est préoccupé par l'environnement. Par exemple, je suis investisseur dans une entreprise dans le domaine des voitures électriques et dans une autre dans le domaine des couches lavables», ajoute-t-il.

Créé en 2009, le Strøm Spa Nordique est exploité par Guillaume Lemoine et Anne Joyal, des entrepreneurs âgés de 32 ans. Il est situé en bordure du lac des Battures, à L'Île-des-Soeurs, à 5 minutes du centre-ville de Montréal.

Quant au Spa Mont St-Hilaire, il appartient à la famille Dulude depuis son ouverture, en 2008, sur le chemin de la Montagne.

Stratégie 10/10

L'acquisition du spa de Mont-Saint-Hilaire, dit Serge Beauchemin, s'inscrit dans la stratégie 10/10 consistant à créer un réseau de 10 spas nordiques en 10 ans. Le Spa Mont St-Hilaire constitue la première acquisition pour l'équipe de Strøm.

Strøm Spa cherche plus particulièrement des spas nordiques sur des emplacements naturels uniques à proximité d'une densité de population. Le site de Mont-Saint-Hilaire, qui est à flanc de montagne, correspond tout à fait au critère. Par spa nordique, M. Beauchemin entend un établissement misant sur l'expérience thermique, soit la thérapie chaud-froid.

«Le secteur des spas est encore en croissance, soutient l'investisseur en série. Il y a une forte demande au Québec pour ce type de service. Le Québec est probablement l'un des endroits en Amérique du Nord où il y a le plus de spas per capita. Le Québécois apprécie ce type d'activité de relaxation et de détente.»

Serge Beauchemin s'attend à ce que l'industrie se consolide avec la création de réseaux de qualité, un peu à l'image de ce qui s'est produit dans les centres sportifs avec l'apparition de chaînes comme Énergie Cardio et Nautilus Plus.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer