Immobilier: la SCHL ne croit pas à une baisse du marché

La Société canadienne d'hypothèques et  de logement... (Photo: David Boily, archives La Presse)

Agrandir

Photo: David Boily, archives La Presse

La Société canadienne d'hypothèques et de logement s'attend à une progression de 4,5 % du marché de la revente en 2014.

La SCHL n'adhère pas à la thèse d'une baisse prolongée du marché immobilier canadien. L'organisme fédéral prévoit une remontée des ventes dès l'année prochaine.

Dans un rapport diffusé ce matin, la Société canadienne d'hypothèques et de logements dit s'attendre à une progression de 4,5 % de la revente en 2014.

Le nombre de transactions passerait ainsi de 451 100 cette année à 472 300 l'an prochain. Les prix devraient quant à eux grimper de 1 % et de 2,7 % pour chacune des deux années, pour s'établir à 377 300 $ l'an prochain.

Mathieu Laberge, économiste en chef adjoint à la SCHL, croit par ailleurs que les mises en chantier connaîtront la même trajectoire haussière dès la fin de 2013.

« La croissance de l'économie et de l'emploi continuera de soutenir le marché canadien de l'habitation, a-t-il dit dans un communiqué. En 2014, l'effet de l'amélioration de la conjoncture économique pourrait être en partie atténué par le léger repli du nombre d'accédants à la propriété et l'éventuelle hausse, faible et graduelle, des taux d'intérêt hypothécaires. »

Plus de détails sur le Blogue immobilier

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer