RioCan s'apprête à vendre 14 propriétés

La Presse Canadienne
Toronto

Le Fonds de placement immobilier RioCan (T.REI.UN) a annoncé jeudi s'apprêter à vendre 14 propriétés canadiennes d'une valeur d'environ 645 millions $.

L'opérateur établi à Toronto, spécialisé dans la gestion de centres commerciaux et de magasins entrepôt, considère que ces propriétés ne sont pas au coeur de ses activités et précise qu'elles font plutôt partie de marchés secondaires.

Cette annonce survient alors que la compagnie rapporte un profit net de 468 millions $ ou 1,55 $ par action au terme de son quatrième trimestre.

Il s'agit d'une augmentation par rapport aux 241 millions $ ou 87 cents par action enregistrés un an plus tôt.

Ce résultat est aussi nettement supérieur aux attentes des analystes d'un bénéfice de 56 cents par action.

Ces résultats sont attribués en grande partie à une évaluation bonifiée des propriétés de RioCan à la fin de 2012.

Les fonds provenant des activités ont également dépassé les attentes, grimpant de 16 pour cent à 116 millions $ ou 39 cents par action, soit 2 cents de plus qu'anticipé par les analystes.

Le pronostic moyen des analystes consultés par Thomson Reuters évoquait un profit net de 52 cents par action et de 37 cents par action de fonds provenant des activités.

Le Fonds de placement immobilier RioCan est un acheteur et un vendeur actif de propriétés, surtout dans le secteur du détail.

Il fait aussi parti d'un groupe dirigé par KingSett Capital, qui a entrepris d'acheter une partie du portefeuille de centres commerciaux de Primaris.

En décembre, RioCan a acheté le centre commercial Cookstown, au nord de Toronto, grâce à une entente de copropriété avec le groupe Tanger Factory Outlet Centers pour la somme totale de 62 millions $.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires »

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer