Certains ménages canadiens doivent louer leur propriété

Même si les Canadiens sont plus nombreux à accéder à la propriété, certains... (Photothèque La Presse)

Agrandir

Photothèque La Presse

La Presse Canadienne
Ottawa

Même si les Canadiens sont plus nombreux à accéder à la propriété, certains ménages demeurent contraints de louer leur logement.

Une étude publiée mardi par Statistique Canada fait état d'une évolution de la structure du marché du logement au pays.

Elle mentionne ainsi que les jeunes ménages à faible revenu, surtout les couples avec enfants, sont de plus en plus nombreux à louer plutôt qu'à être propriétaires. En revanche, les personnes hors famille sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers la propriété.

En 1981, 62% des ménages étaient propriétaires d'un logement au Canada. En 2006, cette proportion s'élevait à 69%.

Mais chez les jeunes ménages formés de personnes âgées de 20 à 39 ans se situant dans les 20% inférieurs de la distribution du revenu, le taux d'accession à la propriété a régressé pendant la période de 25 ans.

Pendant ce temps, chez les ménages composés de personnes du même groupe d'âge, mais qui appartiennent à la tranche de revenu supérieure, le taux d'accession à la propriété a augmenté.

L'étude souligne que les ménages ayant un revenu supérieur, une richesse suffisante pour faire un versement initial et une plus forte participation au marché du travail étaient plus susceptibles d'être propriétaires que locataires.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires »

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer